GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Un bateau de pêche sud-coréen arraisonné par la marine nord-coréenne

    media

    Un chalutier sud-coréen a été arraisonné par la marine nord-coréenne en mer du Japon, aux larges des côtes nord-coréennes. Si ce type d’incident est relativement fréquent, il arrive dans un contexte de tensions très élevées entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, depuis que Séoul accuse Pyongyang d’avoir torpillé l’un de ses patrouilleurs en mars dernier.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    Depuis hier, le bateau de pêche sud-coréen Daeseung, parti pêcher des calamars, ne donnait plus signe de vie.

    Aujourd’hui, les garde-côtes sud-coréens ont annoncé que son équipage de sept personnes, dont trois marins chinois, serait actuellement détenu par la Corée du Nord.

    Avant son arraisonnement, le bateau revenait d’une zone de pêche à trois cents kilomètres au large des côtes nord-coréennes en mer du Japon. Et c’est justement en mer du Japon que les Etats-Unis et la Corée du Sud ont organisé de vastes exercices militaires conjoints le mois dernier.

    En ce moment même, l’armée sud-coréenne mène d’autres opérations navales en mer Jaune. Le régime de Pyongyang est violemment opposé à ses manœuvres militaires auxquelles il a menacé de répondre physiquement.

    Il est difficile aujourd’hui de deviner ce que les autorités nord-coréennes comptent faire de ces pêcheurs. Depuis la fin de la guerre de Corée en 1953, des centaines de marins ont ainsi été arrêtés par le Nord et certains ne sont jamais revenus.

    En juillet de l’année dernière, un incident similaire avait eu lieu, toujours en mer du Japon, mais les relations entre les deux Corées connaissaient alors une embellie et les quatre marins détenus avaient été libérés au bout, tout de même, d’un mois de détention.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.