GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 24 Avril
Mardi 25 Avril
Mercredi 26 Avril
Jeudi 27 Avril
Aujourd'hui
Samedi 29 Avril
Dimanche 30 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Erdogan veut écrire avec Trump une «nouvelle page» des relations turco-américaines
    • Brexit: Londres doit d'abord régler son divorce avec l'Union européenne avant de discuter commerce (Tusk)
    • Bangladesh: quatre jihadistes présumés se sont fait exploser dans leur cache assiégée depuis 24 heures par les forces de sécurité (police)
    Asie-Pacifique

    L'Union européenne sanctionne le Sri Lanka pour absence de progrès démocratique

    media

    L'Union européenne sanctionne le Sri Lanka pour son absence de progrès en matière de protection des droits de l'homme. Le mécanisme qui facilite les exportations du Sri Lanka vers l'Union européenne est suspendu à compter du 15 août 2010.

     

    Le Sri Lanka ne bénéficie plus des droits de douane très avantageux pour vendre ses marchandises dans l'Union europpéenne. L'Europe a suspendu avec Colombo l'accord commercial qui permet un accès privilégié au marché européen à seize pays en développement.

    C'est ainsi qu'en 2008,  l'île a exporté vers l'Union européenne pour plus d'un milliard d'euros de marchandises, et deux milliards en 2009, essentiellement des vêtements et des produits de la pêche.

    L'UE est la première région d'accueil des exportations du Sri Lanka. La Commission européenne a présenté cette sanction comme temporaire, mais aucune date de reprise de l'accord n'est mentionnée.

    Le gouvernement sri-lankais a évalué la perte pour l'économie du pays à 117 millions d'euros. Mais les représentants du secteur industriel au Sri Lanka pensent perdre plus probablement de l'ordre de 400 millions d'euros.

    Le Sri Lanka va continuer à bénéficier, pour ses exportations d’un accès préférentiel au marché de l’UE, selon le régime douanier qui est aussi celui de la plupart des pays en développement.

     

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.