GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Un avocat proche du prix Nobel de la paix empêché de prendre l’avion

    media

    En Chine, un proche Prix Nobel de la Paix Liu Xiaobo a été empêché de prendre l’avion ce matin. Les autorités ont expliqué à l’avocat que son départ pourrait « porter préjudice à l’intérêt national ». Pékin craint en effet que les amis du dissident emprisonné ne se rendent en Norvège dans un mois pour la cérémonie officielle de remise du prix Nobel.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Mo Shaoping ne sera pas à Oslo le 10 décembre prochain. Ce défenseur du Prix Nobel de la Paix affirme qu’il n’en avait d’ailleurs pas l’intention. Il souhaitait simplement se rendre à Londres pour assister à une conférence internationale d’avocats. Toujours est-il que ce départ pour l’Europe a effrayé les autorités. Au poste de douane, demi-tour ! Les agents ne l’ont pas laissé embarquer.

    La possibilité d’un voyage en Norvège n’a même pas été évoquée, mais pour Mo Shaoping aucun doute : le gouvernement chinois veut absolument éviter que les amis de Liu Xiaobo soient présents à la cérémonie. He Weifang un autre avocat a également connu le même sort. Interdit de vol lui aussi, retour à Pékin, toujours au motif que cela pourrait porter préjudice à l’intérêt national.

    La femme du dissident emprisonné est toujours en résidence surveillée et les proches du couple feraient l’objet de pressions selon les associations de défense des droits de l’homme.

    La Chine par la voix de son vice ministres des affaires étrangères a également menacé une nouvelle fois vendredi de « conséquences » les pays qui apporteraient leur soutien lors de cette remise des prix. Parmi les 140 invités que compte la liste de l’épouse de Li Xiaobo, seuls les dissidents chinois de l’étranger devraient donc pouvoir s’y rendre. Et Mo Shaoping d’annoncer qu’il va porter plainte contre les officiers qui l’ont empêché de partir.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.