GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Aujourd'hui
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Wen Jiabao sur les ondes de Radio nationale de Chine

    media Le Premier ministre chinois, Wen Jiabao. Reuters

    Le Premier ministre chinois, Wen Jiabao à la radio. Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a visité ce dimanche 26 décembre les locaux de la Radio Nationale de Chine (CNR) à Pékin. Le chef de gouvernement en a profité pour s’entretenir avec les habitants d’un village du Sichuan touché par le tremblement de terre de 2008. L’occasion aussi de rappeler qu’à l’heure de l’internet, la radio reste un média de prédilection pour diffuser les messages du Parti.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Rien de tel qu’un passage sur les ondes, pour entretenir l’image d’un Premier ministre proche du peuple. Wen Jiabao était le premier responsable politique sur les lieux du tremblement de terre le 12 mai 2008. Un an plus tard, le chef du gouvernement passait le nouvel an chinois aux côtés des sinistrés du Sichuan.

    Cette fois, il leur parle directement via le poste de la radio d’Etat. Au téléphone, le chef du Parti communiste du village de Donghekou : « La construction des habitations permanentes a commencé après votre visite, mes voisins ont fait pousser des légumes et élèvent des cochons », remercie l’interlocuteur.

    « Je suis heureux d’apprendre qu’ils ont de bonnes maisons et plein de choses à manger pour l’arrivée du nouvel an », a répondu le numéro deux chinois. « La radio ne permet pas seulement au peuple d’entendre la voix du Parti (…) elle permet aussi aux gens de transmettre ses questions et ses attentes au gouvernement », a poursuivi celui que certains n’ont pas hésité à surnommer « Wen yeye », « grand-père Wen ».

    La radio nationale, et ses 700 millions d’auditeurs, atteint les coins les plus reculés du pays. Un media de masse beaucoup plus fiable également qu’Internet et ses bloggeurs facétieux. En ce jour anniversaire de Mao, près de 700 pétitionnaires auraient été arrêtés dans la capitale. Une information relayée sur les sites internet mais absente sur les ondes.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.