GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juillet
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Indonésie : un signe d'espoir pour la forêt

    media

    Pour compenser la déforestation le gouvernement indonésien a annoncé, jeudi 30 décembre 2010, que le centre de l'île de Bornéo servirait de région pilote pour réaliser un projet ambitieux de lutte contre le réchauffement climatique dans le cadre d'un programme international soutenu par la Norvège.

    On sait que les forêts fixent le carbone et jouent un rôle important dans la régulation du climat et que, selon les Nations unies, la déforestation est responsable de 17 % de nos émissions de gaz à effets de serre. Or l’Indonésie, qui possède avec les pays voisins le troisième plus grand bassin au monde de forêt tropicale, est très abimée par différentes activités industrielles (mines de charbon) et agricoles : le pays est un gros producteur de pâte à papier et surtout d’huile de palme -et espère pouvoir tripler sa production d’ici 2020-.

    Pour lutter contre cette érosion forestière, le gouvernement a décidé de faire une expérience de préservation au centre de la grande île de Bornéo, dans la province de Kalimantan Centre, en appliquant le mécanisme REDD + (Réduction des émissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts) qui est un programme d’aide pour la réduction des émissions dues à la déforestation. Un outil élaboré dans le cadre des négociations internationales sur le climat et soutenu financièrement par la Norvège qui en l’occurrence apporterait à l’Indonésie, sous forme de compensations financières jusqu’à un milliard de dollars pour protéger ses forêts.

    Un accord ambitieux qui confirme en cette fin d’année le travail accompli à la dernière négociation sur le climat à Cancun.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.