GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Cinquante-deux pirates, dont vingt-huit Somaliens, arrêtés par la marine indienne

    media Les 52 pirates ont été arrêtés par la marine indienne au large du Kerala, le 6 février 2011. RFI

    Cinquante-deux personnes, dont vingt-huit pirates somaliens, ont été arrêtées lors d’une opération menée par la marine indienne au large de la côte sud-ouest de l’Inde. Les pirates se trouvaient à bord d’un bateau de pêche thaïlandais, capturé il y a six mois.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Pierre Prakash

    C’est après avoir été alertés par un bateau de commerce grec, qui venait d’échapper de justesse à une attaque samedi 5 février au soir, que la marine indienne a repéré deux petites embarcations suspectes au large du Kerala, sur la côte sud-ouest de l’Inde.

    Au lieu de se rendre, les hommes à bord ont immédiatement ouvert le feu, avant de prendre la fuite pour rejoindre leur « navire mère », à savoir le bateau qui servait de base aux pirates pour lancer des attaques éclairs. Un bateau de pêche thaïlandais, en l’occurrence, qui avait été pris en otage il y a six mois au large de la Somalie, à plus de 1 700 milles nautiques de là.

    Après de nouveaux échanges de coups de feu, les pirates ont fini par hisser un drapeau blanc pour se rendre. A bord, les marins indiens ont découvert 52 deux hommes, 28 pirates somaliens et 24 membres d’équipage qui étaient retenus en otages.

    C’est la deuxième fois en dix jours que la marine indienne mène une telle opération dans cette zone. La preuve que les pirates, qui multiplient depuis quelques années les attaques au large des côtes somaliennes, n’hésitent désormais plus à s’aventurer bien loin de leur base d’origine et même jusqu’à l’autre bout de l’océan Indien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.