GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Ai Weiwei libre de se taire

    media Ai Weiwei, l'artiste chinois de 53 ans a été libéré sous caution. flicky

    L’artiste chinois le plus connu à l’étranger a pu rentrer chez lui mercredi soir après plus de deux mois de mise à l’isolement. Arrêté le 3 avril dernier alors qu’il tentait de prendre un avion pour Hongkong, Ai Weiwei a depuis été accusé de fraude fiscale. Une libération au prix de certaines « confessions .

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    C'est évidemment une bonne nouvelle même s'il y aurait beaucoup à comprendre : pourquoi a-t-il été arrêté ?

    Alfred Pacquement

    Le directeur du musée d’art moderne du centre Pompidou, à Paris, avait fait partie des signataires d’une pétition qui demandait la libération d’Ai Weiwei.

    25/11/2011 Écouter

    Si la page Twitter de l’artiste reste désespérément blanche ce jeudi 23 juin 2011, ses près de 89 000 abonnés savent très bien qu’Ai Weiwei a reçu pour consignes de se taire.

    C’est même peut-être l’une des premières conditions à cette libération. Le concepteur du « nid d’oiseaux » s’est donc limité à un simple « merci » adressé hier soir vers minuit aux jeunes artistes internationaux qui travaillaient avec lui et qui étaient venus l’attendre avec des bières fraîches et quelques chaises devant sa galerie du quartier d’art de Chaochangdi au nord-est de la capitale.

    Quelques mots échangés encore ce jeudi avec son ami avocat Liu Xiaoyuan. Nouveau texto envoyé vers 6h30 suivi par un coup de fil : « Ma situation reste très compliquée » confie l’artiste, il faut encore « faire attention ». « Je suis très heureux » mais « je ne peux donner aucune information ». Un message inhabituel chez quelqu’un qui n’a pas sa langue dans sa poche.

    Forêt de pancartes du « gros barbu »

    Ai Weiwei aurait « confessé ses crimes » et « accepté de payer ses impôts » affirme l’agence officielle Xinhua reprise par tous les journaux chinois ce matin. Ce genre d’autocratique est généralement exigée des dissidents avant toute remise en liberté.

    La « libération sous caution » étant aussi un moyen de forcer le suspect au silence, pour des autorités, semble t-il, embarrassées par cette affaire. La notoriété de l’artiste lui a valu une campagne de soutien internationale relayée par les médias du monde entier.

    Le premier ministre chinois entame demain une visite de quatre jours en Europe. Wen Jiabao n’avait certainement pas envie de devoir traverser des forêts de pancartes, avec la figure du « gros barbu » Ai Weiwei, partout sur son passage.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.