GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La hausse du yen pousse les autorités japonaises à intervenir sur le marché des changes

    media Le taux de change du yen face au dollar à Tokyo, le 4 août 2011. Reuters / Kim Kyung-Hoon

    Au Japon, la hausse spectaculaire du yen a décidé les autorités du pays d'intervenir sur le marché des changes. L'objectif de cette intervention : permettre aux entreprises japonaises de rester compétitives sur les marchés extérieurs pour continuer la reconstruction du pays après le séisme et le tsunami du mars dernier.
     

    Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

    La Banque du Japon intervient sur les marchés des devises, au lendemain de la décision de la Banque nationale suisse de contrer la surévaluation, non moins extrême, du franc. La Banque du Japon intervient encore au moment où Hitachi et Mitsubishi Heavy, les deux géants japonais, décident de discuter d’une fusion. La hausse du yen, disent-ils, mais aussi l’impact de l’accident nucléaire de Fukushima sur leurs activités dans le domaine nucléaire, les forcent à envisager une fusion.

    Le gouvernement japonais reconnaît qu’avec un yen qui a atteint il y a quelques jours son niveau le plus haut face au dollar depuis 1945, les entreprises japonaises d’exportation ne peuvent plus concurrencer les groupes coréens, chinois ou européens. Le yen fort rend plus difficile la reconstruction du Japon, assommé par le séisme et le tsunami géant du 11 mars.
     
    Mais, ajoute-t-on à Tokyo, le yen fort reflète l’affaiblissement du dollar, les risques de récession aux Etats-Unis et la crise de la dette publique dans la zone euro.

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.