GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 1 Août
Mardi 2 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Afghanistan : les Etats-Unis ont riposté à la perte de leurs trente soldats

    media

    Les forces de la coalation ont tué les talibans responsables de la mort de trente soldats américains le 5 août dernier. Cet accident avait été le plus meurtrier pour les troupes américaines en dix années de guerre en Afghanistan aussi le général Allen, nouveau commandant de la coalition s'est-il employé à rassurer une opinion publique américaine de plus en plus favorable à un retrait rapide d'Afghanistan.

    Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

    Trente soldats tués en Afghanistan vendredi 5 août et une opinion américaine qui doute de plus en plus.

    Pour le Pentagone, il fallait tenter de reprendre la main aussi ce mercredi 10 août, le général John Allen est-il monté au créneau. Face aux caméras, le ton solennel, le patron des forces de la coalition en Afghanistan évoque la perte de l’hélicoptère : «C’était un tragique incident dans une campagne militaire très difficile, affirme le responsable militaire. Un accident isolé au cours d’un conflit où nous faisons d’importantes avancées et des progrès considérables».

    La riposte de la coalition

    Et John Allen ajoute : «Ce lundi vers minuit, les forces de la coalition ont tué les insurgés talibans responsables de cette attaque». Et il livre quelques détails sur ce qu’il appelle «une chasse à l’homme approfondie».

    Reste à savoir si le sentiment d’avoir vengé la mort de ses soldats suffira au peuple américain pour changer de point de vue sur une guerre qu’il soutient de moins en moins.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.