GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Japon : le rebond se dessine derrière la récession

    media Le groupe automobile Toyota a annoncé l’embauche de près de 4 000 employés temporaires. Reuters

    Le gouvernement japonais a annoncé, lundi 15 août 2011, une contraction de son produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre. Le séisme et le tsunami 11 mars ont plombé l’économie, mais plusieurs indicateurs montrent que le Japon se relève.

    L’économie nippone est toujours dans le rouge. Le gouvernement vient d’annoncer un ralentissement de 0,3% du PIB au deuxième trimestre, mais ce recul, de 1,3% en rythme annuel, est inférieur aux prévisions des analystes. Il s’agit du troisième trimestre consécutif de décroissance depuis la catastrophe qui a dévasté le nord-est du Japon il y a cinq mois.

    Les secteurs clefs, l’électronique et l’automobile, piliers des exportations, ont été particulièrement touchés, en raison des destructions d'usines de matériaux et composants, des dégâts sur les infrastructures essentielles et de la rupture de la chaine d’approvisionnement. L’activité industrielle a aussi été ralentie par l’accident nucléaire de Fukushima qui a entrainé l’arrêt d’une grande partie des réacteurs et donc une baisse de la production d’électricité.

    Reprise de la consommation des ménages

    Le Japon est en récession, mais plusieurs indicateurs montrent que le pays devrait sortir prochainement de l’ornière. Une reprise qui se fait plus rapidement que prévu comme l’explique Evelyne Dourille Feer, spécialiste du Japon au Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales (CEPII) : « au niveau des industries dans les régions sinistrées, près de 90% de la production a repris cet été alors que l’on attendait seulement une reprise en septembre. La consommation des ménages a également repris, notamment les appareils économes en énergie mais également au niveau de la restauration. La croissance est aussi soutenue par l’effet reconstruction qui va commencer à se faire sentir à partir du mois d’octobre ».

    Le groupe automobile japonais Toyota a ainsi indiqué qu’il allait retrouver dès septembre, son niveau de production d’avant le séisme. Le constructeur annonce l’embauche de près de 4 000 employés temporaires. Les géants de l’électronique, Sony, Panasonic et Nintendo, affichent également un regain marqué sur les marchés boursiers. Les investisseurs parient, en effet, sur une reprise de la demande intérieure.

    La cherté du yen

    Un rebond de l’activité que l’on doit bien entendu au budget de la reconstruction mais aussi à l’acharnement des petites et moyennes entreprises qui ont retrouvé leur niveau d’activité avant la catastrophe naturelle. Les PME japonaises ont reconstruites en un temps record leurs usines détruises, elles fournissent au monde entier des composants à très haute valeur ajoutée que leurs concurrents chinois et coréens n’arrivent pas toujours à fabriquer.

    Restent néanmoins deux obstacles de taille. D’une part, l’inconnue nucléaire. L’arrêt de près des trois-quarts des réacteurs force le pays à réduire l’usage de l’électricité, ce qui affaiblit l’activité économique. Et d’autre part, le niveau très élevé du yen vis-à-vis du dollar et de l’euro, qui incite les entreprises nipponnes à transférer une partie de leur activité à l’étranger, pour travailler en zone dollar. Cette cherté du yen a poussé récemment les autorités à intervenir sur le marché des changes. Avec pour objectif de permettre aux japonaises de rester compétitives sur les marchés extérieurs pour continuer la reconstruction du pays.

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.