GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Janvier
Samedi 13 Janvier
Dimanche 14 Janvier
Lundi 15 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: au moins onze morts dans un attentat devant un tribunal de New Delhi

    media Une infirmière aide la police à évacuer une femme blessée par l'explosion qui s'est produite ce 7 septembre 2011 devant la Haute Cour de New Delhi REUTERS/Vijay Mathur

    Une explosion s'est produite ce mercredi 7 septembre 2011 à la Haute Cour de New Delhi, en plein centre de la capitale indienne, faisant au moins onze morts et 50 blessés, selon un dernier bilan communiqué par le secrétaire d'Etat indien à l'Intérieur. Des explosifs auraient été placés dans une mallette à la réception du tribunal où des centaines de personnes se rendent chaque jour pour assister à des procès. L'attentat a été revendiqué par un groupe islamiste ont annoncé les enquêteurs.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Pierre Prakash

    Il était 10h15 heure locale ce mercredi 7 septembre quand l'explosion a retenti juste devant l'entrée principale de la Haute Cour de Delhi où plusieurs centaines de personnes attendaient l'ouverture du tribunal.

    Très rapidement, la zone a été bouclée et les blessés évacués vers les grands hôpitaux de la ville, certains dans un état critique.

    La capitale a depuis été placée dans son ensemble en état d'alerte, les autorités craignant maintenant d'autres explosions.

    Selon les premiers indices recueillis sur place par la police, une bombe artisanale aurait été placée dans une valise abandonnée devant la guérite où ceux qui doivent se rendre au tribunal font la queue pour obtenir un badge.

    Or, en ce mercredi, jour où la cour traite des dossiers comprenant des parties civiles, il y avait foule.

    En mai dernier, cette même de cour de Delhi avait été visée par une première explosion, sans faire de victimes cette fois, mais sans que l'on sache à ce jour qui en était responsable. Beaucoup se demandent donc aujourd'hui s'il y a un lien entre ces deux attaques d'autant que selon le ministère de l'intérieur les explosifs utilisés étaient similaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.