GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    L’entourage d’Anna Politkovskaïa garde espoir, cinq ans après son assassinat

    media Anna Politkovskaïa a été tuée le 7 octobre 2006 à Moscou. Novaya Gazeta/Epsilon/Getty Images

    Les proches de la journaliste russe Anna Politkovskaïa ont commémoré le cinquième anniversaire de son assassinat, ce vendredi 7 octobre. Si le crime n'a toujours pas été élucidé - le commanditaire n’a jamais été identifié - malgré de récentes arrestations, l’entourage de l’opposante gardent espoir.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    A la rédaction de Novaya Gazeta, le bureau qu’occupait Anna Politkovskaïa, est resté tel qu’il y a cinq ans. En ce jour anniversaire, un magnétophone diffuse la musique qu’aimait écouter la journaliste et des roses blanches ont été déposées sur sa table de travail.

    « Les gens venaient ici, chez elle, se souvient Nadezhda Proussenkova, une ancienne collègue. Elle les faisait asseoir à cette table, et elle les écoutait. On a pensé qu'il était très important de conserver ce lieu qui a sans doute représenté le dernier espoir pour de nombreuses personnes ».

    Cinq ans après le meurtre, plusieurs hommes attendent d’être jugés. Le tireur présumé a été arrêté en mai, l’organisateur présumé, le mois dernier, et aujourd’hui le comité d’enquête a annoncé l’inculpation pour assassinat de deux autres personnes : un homme originaire de Tchétchénie, et un ancien policier. Malgré les lenteurs de l’enquête, le fils de la journaliste assassiné, Illia Politkovsky, veut garder espoir.

    Si les enquêteurs n'ont pas pour autant identifié le mobile et le commanditaire du meurtre, ils ont fini par admettre que la journaliste avait été tuée en raison « de son activité professionnelle ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.