GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    L'artiste et dissident chinois Ai Weiwei condamné à payer 1,7 millions d'euros au fisc

    media L'artiste et dissident chinois Ai Weiwei. REUTERS/David Gray

    En Chine, Ai Weiwei a été condamné ce mardi 1er novembre à payer 15 millions de yuans (1,7 millions d'euros) pour impôts impayés. Actuellement en résidence surveillée, l'artiste contestataire avait déjà été arrêté en avril pour ce motif, puis libéré trois mois plus tard après une importante mobilisation internationale.

    L'artiste contestataire chinois Ai Wewei a été mis en demeure par les autorités fiscales de régler la somme de 15 millions de yuans (1,7 millions d'euros) au titre d'impôts impayés et d'amendes dues par l'entreprise pour laquelle il travaille. Jean-Philippe Béja, directeur d'études au Centre d'études et de recherches internationales, analyse ce nouvel angle d'attaque « fiscal » des autorités chinoises envers leurs citoyens les plus remuants.

    Souvent les Chinois refusent de reconnaître qu'il y a des prisonniers politiques et essaient de trouver d'autres moyens d'attaquer les gens

    Jean-Philippe Béja sur la condamnation d'Ai Weiwei 01/11/2011 Écouter

     

    Weiwei, âgé de 54 ans, avait contribué à l'architecture du « Nid d'Oiseau », le stade olympique dans lequel se sont déroulés les Jeux d'été à Pékin en 2008. Jean-Philippe Béja explique pourquoi Ai Weiwei est un caillou dans la chaussure des dirigeants chinois.

    Il fait peur car il utilise sa renommée pour critiquer le gouvernement

    Jean-Philippe Béja : pourquoi Ai Weiwei fait peur au régime chinois 01/11/2011 Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.