GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    A la Une : les promesses de croissance pour 2012

    Tous les jours, la revue de la presse chinoise préparée par le bureau de RFI à Pékin. La presse accorde une large place aux grandes directives annoncées lors de la conférence centrale annuelle du travail qui vient de s’achever à Pékin.

    « Rechercher le progrès dans la stabilité ». Le slogan trouvé par les hauts dirigeants chinois lors de la conférence annuelle sur le travail aura au moins le mérite d’avoir marqué les médias officiels. Les cinq priorités de la politique économique chinoise l’année prochaine telles que définies lors de la conférence, sont en bonne place dans la plupart des journaux, et notamment dans l’éditorial de l’agence Xinhua .

    Dans un contexte de ralentissement des exportations lié à la baisse de la demande en Europe et aux Etats-Unis, le pilotage de la deuxième économie du monde s’annonce serré. Il s’agira à la fois de « rechercher une croissance relativement rapide tout en contenant l’inflation » affirme le Huanqiu Shibao avec une image de Une, montrant des passants devant une immense affiche de publicité pour l’immobilier à Pékin.

    Le China Daily reprend dans son coté le communiqué du gouvernement décrivant la situation de l’économie mondiale comme « extrêmement sombre et compliquée ». La crise des dettes souveraines européennes s’est aggravée et la reprise économique aux Etats-Unis reste faible poursuit le journal anglophone.

    Au milieu de toutes ces directives, « la stabilité est le mot clé de la politique en 2012 » affirme Lu Ting cité par le South China Morning Post à Hong-Kong. Pour ce chef économiste du secteur Chine à la Bank of America Merril Lynch, « ce choix des dirigeants chinois est nettement plus favorable à la croissance que celui fait il y a un an ».

    « La stabilité signifie maintenir une politique macroéconomique stable, une croissance économique relativement rapide, des prix à la consommation stables et une stabilité sociale », indique le communiqué du gouvernement. Au sortir de la conférence l’an dernier, ces mêmes dirigeants chinois avaient décidé de mettre le pied sur le frein de la croissance en faisant de la maîtrise de l’inflation le premier des objectifs.

    Rivière rouge

    On croirait des images retouchées à l’ordinateur tellement la couleur semble surréaliste dans cette campagne du Henan. Depuis une dizaine de jours, l’eau de la rivière Jian à coulé sous les ponts, mais malheureusement conserve sa tonalité rouge sang qui finit pas obséder les paysans de Luoyang.

    Tous les yeux sont tournés vers l’usine du village de Mengjin en amont. Le complexe chimique produit notamment des sacs en plastique. Les déchets rejetés par l’usine contiennent des colorants raconte le Luoyangwanbao.

    Même la route qui mène à cette usine est rouge cramoisi. Probablement la honte : « l’usine a ouvert ses portes l’an dernier confie un villageois au journal. On ne sait pas ce qu’elle fabrique, mais à chaque fois qu’un ouvrier en sort, on est effrayé parce qu’il est… tout rouge ; ses mains, son visage et même ses narines sont rouges ». Selon le bureau de protection de l’environnement, l’usine importe les matières colorantes du Shandong et les revend à des petits ateliers. Une enquête est en cours indique le Luoyang soir.

    Immolation dans le Guangdong

    Les patrons désespérés sont légions dans le Guangdong. La plupart dirigeait des petites et moyennes entreprises et croulaient sous les dettes. Hier mercredi après midi l’un d’entre eux s’est immolé par le feu dans son bureau rapporte le Nanfang Dushibao.

    Liao Faqiu avait 43 ans. Directeur d’une entreprise d’emballages au village de Liaoxia, il a déjeuné avec sa femme à la cantine à midi avant de commettre ce geste désespéré. Les employés ont donné l’alerte. L’homme était mort lorsque les pompiers sont arrivés.

    Son entreprise était notamment spécialisée dans les pochettes de CD et DVD. Dix ans d’existence, environ 80 employés. « L’an dernier, il y avait des heures sup' presque tous les jours, raconte un employé, mais cette année on a dû prendre des vacances et les salaires sont en retard ». Le patron était couvert de dettes, ont affirmé les enquêteurs.

    Coton africain

    Le ministère chinois du commerce annonce que la Chine entend promouvoir les plantations de coton dans quatre pays en Afrique : le Bénin, le Mali, le Tchad et le Burkina Faso affirme le Renmin ribao.

    L’objectif pour Pékin est de sécuriser ses approvisionnements. La Chine est le plus grand importateur du coton dans le monde rappelle Le Quotidien du Peuple. La Chine devrait proposer une aide matérielle et technique pour aider les plantations dans les pays sélectionnés.

    La Chine est dépendante du coton africain mais aussi et surtout du charbon. Et cette dépendance pourrait contribuer à l’inflation des cours mondiaux dans les cinq ans qui viennent estime l’Agence internationale de l’Energie dans un rapport publié hier mercredi. 

    « La demande de charbon devrait augmenter, en moyenne, de 600 000 tonnes par jour au cours des cinq prochaines années » estime Maria van der Hoeven, directrice exécutif de l'AIE, citée par le Huanqiu Shibao « Ce qui se passe en Chine sur le moyen terme peut influer sur le prix de l'électricité que les consommateurs du monde entier devront payer ».

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.