GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    A la Une : Après les révoltés de Wukan, la colère de Haimen

    Tous les jours, la revue de la presse chinoise préparée par le bureau de RFI à Pékin. Alors que les manifestants du village de Wukan ont obtenu la libération de trois de leurs leaders, les habitants d’un autre village, celui de Haimen, leur emboîtent le pas.

    Nouveau conflit social dans le sud de la Chine, à la Une de Dongfang Ribao, un quotidien de l’est, ce matin « le conflit entre la police et le peuple au village Haimen, dans la ville de Shantou, à Guangdong où 10 000 personnes manifestent contre la construction d’une centrale électrique. Six morts et 200 blessés. La police a utilisé des gaz lacrymogènes ».

    D’après le site d’information Nanyang, « Parce que la plupart des policiers sont envoyés à Wukan, il n’y a plus assez de forces de l’ordre au gouvernement local. Les manifestants ont brisé la porte et ont occupé tout l’immeuble du gouvernement de Haimen. D’un autre côté, des milliers des villageois ont bloqué l’autoroute ». Il y a déjà une centrale électrique à Haimen. « Elle a beaucoup pollué l’eau et l’air de Haimen », dit Wang, un commençant de fruits de mer.

    Version officiel : « Hier matin à 10h, des centaines de personnes ont manifesté devant le siège du gouvernement de Haimen. A 12h, ils ont bloqué l’autoroute. Les villageois ont peur de la pollution de la centrale. Les officiels du gouvernement sont venus tout de suite parler avec eux. A 16h, les manifestants sont partis et la circulation sur l’autoroute a été rétablie », écrit Shantou Ribao, le quotidien de Shantou. 

    D’après Xincheng Diantai, une radio à Hongkong, le gouvernement local a décidé de suspendu ce projet de centrale électrique.

    A Wukan, ce matin, un villageois est entré dans immeuble du gouvernement de Lufeng pour des négociations. « On a gagné. Le gouvernement a promis de rendre le corps de Xue Jinbo. Mais on ne sait pas encore quand », dit un villageois. « Le gouvernement a aussi promis de faire une investigation sur la raison de mort de Xue. Mais ils n’ont rien dit sur l’indemnisation de la terre ».

    « Il faut avoir un Steve Jobs (fondateur d'Apple) en Chine », dit Wen Jiabao pendant sa visite dans la province de Jiangsu les 18 et 19 décembre que l’on retrouve sur Zhongguo Xinwenwang. Pour résoudre les difficultés financières des petites entreprises, Wen Jiabao déclare qu’« Il ne faut pas que les banques prennent les entreprises comme de la chair de moine Tang (le personnage principal du livre le Pèlerinage vers l’Ouest, si on mange un morceau de sa chair on peut avoir la vie éternelle), mais comme un partenaire pour créer le profit ensemble à long terme ». Il a aussi demandé aux entreprises de soutenir les recherches des chercheurs. « Il faut avoir Steve Jobs et les produits comme Apple qui occupe le marché international en Chine ».

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.