GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Au Pakistan, une ancienne star du cricket appelle à un grand rassemblement politique

    media

    Ancien capitaine de l’équipe nationale de cricket, Imran Khan s’est depuis plusieurs années reconverti en politique. Et s’il n’avait jusqu’ici pas encore tiré son épingle du jeu, la donne semble radicalement changer ces derniers temps. Avec son parti conservateur le Tehreek-e-Insaf Pakistan, il séduit de plus en plus. A tel point qu’il appelle à un rassemblement populaire à Karachi pour ce dimanche 25 décembre 2011. L’occasion de faire une démonstration de force.

    Avec notre correspondante à Islamabad, Nadia Blétry

    Ce Dimanche à Karachi lors d’un grand rassemblement politique Imran Khan et son parti le Tehreek-e-Insaf Pakistan espèrent provoquer un véritable raz-de-marée. Fin octobre, Imran Khan avait déjà réussi à faire descendre dans les rues de Lahore, la grande ville de l’est du pays, plus de 100 000 personnes.

    Le politicien est une ancienne star du cricket, c’est le seul capitaine qui a réussi à faire gagner au Pakistan le titre de champion du monde, en 1992. Le sportif, qui n’a jamais caché ses sympathies pour les partis religieux et conservateurs, est entré sur la scène politique il y a plus de quinze ans mais jusqu’à présent il n’avait jamais suscité un engouement très massif. Son ascension est donc relativement récente.

    De nombreuses personnalités politiques rejoignent d’ailleurs son parti. Une popularité croissante que la plupart des analystes expliquent par le soutien qui bénéficie de l’armée, l’institution la plus puissante du pays. Dans les milieux urbains sa cote de popularité ne cesse de croitre. Mais Imran Khan n’a pas de base électorale. Au Pakistan, ce sont surtout les campagnes qui votent et l’inconnu reste de savoir si dans ces zones rurales la star du cricket trouvera son électorat.

    En attendant Imran Khan et son parti ont mis en place de grands moyens pour mobiliser les foules ce dimanche à Karachi. Les citoyens ont reçu des messages téléphoniques préenregistrés sur lesquels on pouvait entendre la voix de l’ancien capitaine de cricket disant : « Bonjour c’est moi Imran Khan, je vous invite à venir participer au grand rassemblement de ce dimanche à Karachi ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.