GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Les confessions de la veuve d'Oussama ben Laden

    media Oussama ben Laden. Reuters

    Oussama ben Laden fut l'homme le plus recherché au monde après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Il a été abattu par un commando américain au Pakistan en mai 2011. Il avait auparavant vécu neuf années paisibles dans plusieurs résidences au Pakistan. Ce n'est qu'une partie des révélations de l'une des veuves du dirigeant d'al-Qaïda aux enquêteurs pakistanais qui l'ont interrogée. Le New York Times rapporte les confessions de cette femme.

    Sur les trois épouses du Saoudien Oussama ben Laden, c'est la plus jeune qui a coopéré le plus avec les enquêteurs. Elle avait été blessée à la jambe lors du raid d'un commando américain contre la bâtisse de ben Laden, à Abbottabad, ville garnison pakistanaise où il avait trouvé refuge, et où il a été finalement tué.

    Dans un rapport qu'a pu consulter le titre américain de référence, le New York Times, on apprend que sur les 10 années de traque, ben Laden en a passé 9 avec sa famille dans plusieurs villes pakistanaises, sans être inquiété par les puissants services de renseignements pakistanais.

    Sa veuve a retracé leur parcours de Peshawar en 2002, aux villages montagneux du nord-ouest du pays, à la frontière avec l'Afghanistan. Mais pas dans les zones tribales où ben Laden était intensément recherché. En 2005, le Saoudien, ses 4 épouses et leurs enfants s'installent finalement à Abbottabad, à chaque fois aidés selon elle par des familles pachtounes.

    Par ailleurs, sur les 5 enfants nés de leur union, au moins 2 sont nés dans un hôpital public. Selon un autre document, l'épouse aurait accouché sous un faux nom. Les trois veuves de ben Laden (l'une d'entre elles a été tuée dans le raid) ainsi que deux de ses filles majeures, sont actuellement en résidence surveillée à Islamabad. Elles risquent une peine de cinq ans de prison pour violation de la loi sur l'immigration.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.