GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Première visite en Inde d'un président pakistanais depuis 2004

    media Le président pakistanais Asif Ali Zardari et le Premier ministre indien Manmohan Singh se sont contentés de déclarer qu’ils avaient eu une discussion fructueuse ce 8 avril 2012. REUTERS/Press Information Bureau of India/Handout

    Voilà sept ans qu'un président pakistanais ne s'était pas rendu en Inde. Asif Ali Zardari est arrivé ce dimanche 8 avril au matin à New Dehli où il a été reçu par le Premier ministre Manmohan Singh. Il doit se rendre dans la journée au Rajasthan sur un lieu de pèlerinage musulman. Cette visite est plus symbolique qu'autre chose : l'idée est d'entretenir des relations entre les deux pays pour qu'elles deviennent un jour normales et pacifiques.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Pierre Prakash

    A l’issue de leur rencontre en tête-à-tête, le président pakistanais Asif Ali Zardari et le Premier ministre indien Manmohan Singh se sont contentés de déclarer qu’ils avaient eu une discussion fructueuse, affirmant notamment qu’ils avaient tous deux pour objectif de normaliser les relations entre leurs pays, en trouvant des solutions pragmatiques aux différents dossiers qui les opposent.

    Des déclarations aussi générales que prévisibles, puisque avant son arrivée Zardari avait insisté sur le fait qu’il n’était pas en visite officielle, mais en visite privée, le président pakistanais venant avant tout pour se rendre sur un important site de pèlerinage musulman.

    En d’autres termes, son déjeuner avec Manmohan Singh relevait plus de la courtoisie que de la diplomatie. Pour autant, le simple fait que les deux hommes se voient constitue en soi un message important dans le cadre des difficiles relations bilatérales.

    C’est en effet la première fois qu’un président pakistanais se rend en Inde depuis les attentats de Bombay qui, fin 2008, avaient mis un brusque coup d’arrêt au dialogue entre les deux voisins, New Delhi ayant attribué cette attaque terroriste à un groupe islamiste basé au Pakistan.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.