GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le modèle économique de Facebook et Google est une «menace» pour les «droits humains», selon Amnesty
    • Séisme de magnitude 6,1 dans le nord-ouest du Laos
    Asie-Pacifique

    Corée du Nord : Kim Jong-un devient premier secrétaire du parti unique

    media Quatre mois après la mort de son père, Kim Jong-un devient le nouveau premier secrétaire du parti unique REUTERS/KCNA

    Le jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été nommé ce mercredi 11 avril 2012 premier secrétaire du parti unique. L'accession au plus haut poste civil du pays lui permet de consolider son pouvoir et de s'affirmer comme le digne héritier de la famille Kim, à seulement quelques jours du centième anniversaire de la naissance de son grand-père et fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung

    C'était la dernière étape de l'ascension fulgurante de Kim Jong-un, le fils cadet et successeur désigné de son père Kim Jong-il décédé le 17 décembre 2011. Lors d'un rarissime congrès du parti unique au pouvoir, le quatrième depuis la création de la Corée du Nord en 1948, le jeune Kim a été désigné secrétaire général du parti.

    Déjà promu commandant suprême de l'armée, forte de plus d'1,2 million d'hommes, Kim Jong-un devient à présent l'homme le plus puissant de l'administration civile et donc le nouveau maître incontesté du pays.

    Toutefois, en raison de son jeune âge, moins de 30 ans, et de son manque d'expérience, il restera étroitement encadré par les anciens du régime. Son oncle et sa tante ainsi que quelques hauts dirigeants militaires continueront en réalité à exercer le pouvoir.

    Dans un contexte de tensions internationales, le sacre de Kim Jong-un, la céméronie grandiose prévue ce dimanche à Pyongyang en l'honneur de Kim Il-sung - le « père de la nation » - et surtout le lancement controversé d'une fusée dans les jours à venir, illustrent la volonté du régime de conforter le caractère dynastique dans la succession.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.