GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
Aujourd'hui
Mardi 26 Juin
Mercredi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'Europe décide la prochaine levée des sanctions contre la Birmanie

    media

    L'Union européenne a conclu un accord de principe ce jeudi 19 avril 2012 sur la levée des sanctions contre la Birmanie. Cette décision devrait être officiellement annoncée lundi prochain. L'Union européenne devrait suspendre pour un an toutes ses sanctions, à l'exception de l'embargo sur les armes.

    En levant les sanctions économiques qui datent de 1996, les pays membres de l'Union européenne souhaitent saluer les réformes entreprises jusqu'ici par le régime birman, mais aussi l'encourager à poursuivre sur cette voie.

    Une ONG britannique y voit au contraire une manoeuvre de certains pays, motivés par le profit et ce au détriment de la population, comme nous l'explique Mark Famaner, directeur de Burma Campaign : « Ce qui nous inquiète, c'est que certains gouvernements européens profitent des récents changements en Birmanie pour accéder à ses ressources naturelles. Les compagnies veulent avoir accès à une main d'oeuvre bon marché.»

    Mark Famaner prévient : «si les sanctions économiques sont suspendues et que les compagnies européennes entrent dans le pays, notre plus grande crainte c'est qu'ils ignorent que dans ce pays, le droit du travail n'existe pas, qu'il n'y a pas de syndicat, et qu'il n'existe aucune loi, ni protection de l'environnement. Les entreprises peuvent bénéficier d'une main d'oeuvre et des ressources naturelles à bas prix, et donc exploiter les gens et le pays.»

    Malgré les richesses du sous-sol birman (gaz, pétrole, cuivre et pierres précieuses), la moitié de la population birmane vit sous le seuil de pauvreté.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.