GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • 81 morts: c'est le nouveau bilan du passage du typhon Mangkhut aux Philippines, un bilan encore provisoire
    Asie-Pacifique

    L'UE suspend la plupart de ses sanctions contre la Birmanie

    media La haute représentante aux Affaires étrangères de l'Union européenne Catherine Ashton et le secrétaire général de l'Union européenne aux Affaires étrangères Pierre Vimont le 23 avril 2012 à Luxembourg AFP PHOTO GEORGES GOBET

    L'Union européenne a suspendu ce lundi 23 avril 2012 à Luxembourg la plupart des sanctions contre la Birmanie. Les ministres des Affaires étrangères de l'UE souhaitent ainsi saluer les efforts du pouvoir à Naypidyaw et encourager le processus de réformes démocratiques. Mais l'UE reste vigilante.

    Si les membres de l'UE hésitaient sur le calendrier et l'ampleur de la suspension des mesures restrictives, il n'y avait aucun doute sur leur volonté commune de répondre de manière positive aux efforts du pouvoir birman depuis un peu plus d'un an en matière de réformes démocratiques. C'est pourquoi l'annonce officielle de la suspension des sanctions contre ce pays ne surprend personne.

    Elles ne sont cependant pas levées, mais suspendues pour une période d'un an. Autrement dit, l'UE se réserve le droit - à tout moment - de les réintroduire, si le gouvernement dit « civil » montre des signes de recul dans ses réformes. En attendant, toutes les sanctions économiques et politiques concernant entreprises et organisations, l'interdiction de voyager et les gels des avoirs ont été suspendues. Seul l'embargo sur les armes reste maintenu.

    Les restrictions commerciales et d'investissement en vigueur depuis 1996 visaient plus de 800 entreprises et les sanctions contre les personnes proches du régime concernaient environ 500 personnes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.