GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Japon: les victimes de Fukushima vont être indemnisées

    media Les propriétaires d’une maison située dans les endroits les plus contaminés de la zone interdite pourront être remboursés du prix de leur maison. REUTERS/Kyodo

    Les dizaines de milliers de Japonais qui ont dû partir précipitamment au moment de la catastrophe de Fukushima il y a 16 mois n'ont pu, jusqu'à présent, que toucher des avances sur le montant total de dédommagement auquel elles auront droit. Les autorités japonaises ont publié, vendredi 20 juillet, une brochure de référence fixant les conditions d'indemnisation des victimes.
     

    Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

    Les propriétaires d’une maison située dans les endroits les plus contaminés de la zone interdite (dans un rayon de trente kilomètres autour de la centrale de Fukushima) recevront la totalité du prix du marché de leur maison avant l’accident nucléaire, s’ils ne peuvent y retourner pendant les six années suivant le désastre.

    En ce qui concerne les meubles, les équipements et autres objets de valeur laissés dans les maisons abandonnées, le gouvernement fixe un montant maximum de 67 500 euros pour une famille de quatre personnes.

    Les victimes de l’accident de Fukushima pourront aussi obtenir, au titre du préjudice moral, jusqu’à 60 000 euros.

    Les agriculteurs, les pêcheurs, forcés d’arrêter leur activité, toucheront jusqu’à cinq années de revenus. Les employés d’entreprises ayant dû fermer recevront jusqu’à deux années de salaire.

    Tepco, l’opérateur de la centrale, aurait besoin de plus de 45 milliards d’euros avant mai 2013 pour les dédommagements liés à l’accident de Fukushima. De facto, Tepco est aujourd’hui nationalisée. Ce sera donc le contribuable japonais qui paiera le coût de l’accident par des hausses du prix de l’électricité.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.