GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Mer de Chine du Sud : le projet de Pékin aux Paracels provoque un tollé dans la région

    media Des manifestants se dirigeant vers l'ambassade de Chine à Hanoï, au Vietnam, le 22 juillet 2012. La Chine et le Vietnam se disputent les îles inhabitées de Paracels et Spratlys, riches en ressources naturelles. REUTERS/Stringer

    La tension monte en mer de Chine méridionale après la décision de Pékin d'installer une garnison militaire sur un groupe d'îles contestées, provoquant la colère du Vietnam et des Philippines. Condamnations à Hanoï, convocation de l'ambassadeur chinois à Manille, les critiques se multiplient devant les démonstrations de force de Pékin.

    La décision d'installer une garnison militaire chinoise à Sansha, dans les Paracels, l'archipel au nord de la mer de Chine méridionale a provoqué sans surprise la colère de Hanoï, qui revendique aussi une partie de ces îles. Pour le Vietnam, il s'agit d'une violation du droit international qui porte atteinte à sa souveraineté.

    Manille dénonce aussi le projet de Pékin et s'inquiète des conséquences qu'il peut avoir dans cette zone stratégique où se sont multipliés, ces derniers mois, divers incidents plus ou moins graves. Comme l'arrivée il a plus d'une semaine d'une importante flotte de pêche chinoise près des Spratleys, un autre ensemble d'îles contestées plus au sud de la mer de Chine, et revendiquées par Manille entre autres. Ces îlots sont situés à seulement 120 miles nautiques des côtes philippines, ce qui explique l'inquiétude de Manille et des autres pays riverains.

    Enfin, Taïwan a annoncé qu'il allait transporter le mois prochain sur la plus grande île des Spratleys, Taiping, de l'artillerie et des mortiers, alors que quelque 130 soldats y sont déjà stationnés.

    Pékin essaie clairement de s'imposer comme une puissance souveraine dans la mer de Chine méridionale, mais cette surenchère verbale aurait tendance au contraire à précipiter les pays de la région dans les bras des Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.