GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Record battu pour un tableau de Nicolas de Staël, adjugé 20 millions d'euros à Paris (Christie's)
    • La Turquie va mettre fin à son offensive en Syrie après un retrait des forces kurdes, annonce Mike Pence
    • L'invitation de Trump à Erdogan suspendue aux discussions en cours à Ankara (Maison Blanche)
    • Cuba: décès de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso à 98 ans (ballet)
    • Le prochain G7 aura lieu dans un club de golf de Donald Trump en Floride (Maison Blanche)
    • Union européenne : les 27 ont adopté l'accord de Brexit trouvé avec le Royaume-Uni
    Asie-Pacifique

    Birmanie : les autorités lèvent l’interdiction de publication de deux hebdomadaires

    media Des journalistes protestent le 4 août à Rangoon contre l’interdiction de publication des deux hebdomadaires The Voice Weekly et Envoy. REUTERS/Soe Zeya Tun

    Sous la pression des médias birmans, le gouvernement a levé l’interdiction de publier édictée fin juillet, à l’encontre de deux hebdomadaires, pour non-respect de la loi de censure. La communauté des journalistes birmans s’était mobilisée contre ces mesures d’interdiction. La répercussion de ces manifestations dans la presse internationale a sans doute incité le gouvernement civil birman à la prudence.

    Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    Le ministre birman de l’Information, Kyaw Hsan, s’était engagé en juin à supprimer toute censure préalable pour les journaux. Ainsi, quand deux hebdomadaires birmans, The Voice Weekly et Envoy, avaient été suspendus fin juillet parce qu’ils n’avaient pas soumis certains de leurs articles au Bureau de la censure, la communauté des journalistes birmans s’était immédiatement mobilisée.

    Samedi, une soixantaine d’entre eux, vêtus de tee-shirts noirs portant le slogan « arrêtez de tuer la presse », ont fait la tournée des rédactions pour faire signer une pétition demandant au président Thein Sein la suppression de la censure. Un comité pour la liberté de la presse a aussi été fondé. Lundi, trois journaux ont même eu le courage de publier une Une totalement noire avec le titre : « Chaque citoyen doit être libre de publier ses opinions ».

    Le Bureau de la censure a informé mardi les deux hebdomadaires suspendus qu’ils pourront reprendre la publication à partir du 18 août. Ce recul des autorités peut s’expliquer par la crainte que la réaction vigoureuse de la presse birmane ne trouve un large écho auprès des médias internationaux. Une loi sur la presse – qui devrait largement abolir la censure préalable – est actuellement en discussion au Parlement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.