GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 5 Décembre
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: les Tibétains en exil se réunissent pour relancer leur mouvement

    media

    Ce mardi 25 septembre 2012 à Dharamsala, en Inde, s’ouvre une assemblée extraordinaire des Tibétains en exil. Quatre cents représentants de la communauté, venus du monde entier, vont tenter de relancer le mouvement, plus de cinquante ans après la fuite du Dalaï Lama de Chine.

    « Nous bénéficions de suffisamment de compassion : ce dont nous avons besoin, c’est d’action concrète », a déjà assené le président du Congrès des jeunes Tibétains, Tsewang Rigzin, rendu furieux par l’absence de réaction de la communauté internationale devant ce que le Premier ministre tibétain appelle « la répression du gouvernement chinois et les conditions insupportables au Tibet ».

    Tellement insupportables que, depuis mars 2011, la question tibétaine, c'est aussi celle de ces moines qui s'immolent par le feu : 51 immolations qui ont provoqué 41 décès en trois ans.

    Le sujet sera évidemment abordé à Dharamsala, d'autant qu'il divise la communauté tibétaine elle-même. Dans l’enseignement bouddhiste, toute vie est sacrée.

    Autre point au centre des discussions : le changement politique en Chine. Le vice-président Xi Jinping devrait être nommé président d'ici quelques semaines, et sur cette question tibétaine il serait plus souple que ses prédécesseurs. Pékin a déjà sous-entendu qu'une reprise des discussions était possible.

    Mais là encore, à en croire les experts, tous les Tibétains ne seraient pas forcément d'accord pour y participer. Leur confiance à l'égard de la Chine est assez limitée.

    En fait, tout l'enjeu de cette semaine de discussion est de savoir si, cinquante ans après la fuite du Dalaï Lama en Inde, le mouvement peut se relancer et offrir un visage uni au monde. Et à la Chine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.