GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 22 Juillet
Samedi 23 Juillet
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Japon: selon Greenpeace, les radiations autour de Fukushima sont sous-évaluées

    media

    L'organisation écologiste Greenpeace dénonce la fiabilité des taux officiels de radiations effectuées dans la région de Fukushima au Japon. L'organisation écologiste, qui a fait ces propres mesures sur le terrain, accuse les autorités de sous-estimer la gravité de la situation.

    L'Organisation écologiste Greenpeace a affirmé, mardi 23 octobre 2012 à Tokyo, que de nombreuses mesures de radiation, qui ont été effectuées par les autorités, ne sont pas fiables, et que les populations peuvent être exposées à des valeurs 13 fois supérieures à la limite autorisée. Ce qui est considérable étant donné que ces limites ont déjà fait l'objet de réévaluations qui fixent le seuil de dangerosité bien au delà des normes habituellement fixées dans le reste du monde.

    D'après Greenpeace, la volonté de tourner la page sur cette catastrophe nucléaire, et de rassurer ceux qui vivent toujours dans les zones contaminées, ont amené les différents gouvernements qui ont dû gérer ce désastre, à tout faire pour en minimiser les impacts, en utilisant notamment des appareils qui sous-évaluent les mesures de radioactivité.

    Les mesures réalisées par l'organisation écologiste, ont démontré elles, au contraire, qu'il y a par exemple encore aujourd'hui, des taux de 3 microsieverts par heure dans des parcs et des écoles de la préfecture de Fukushima qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres de la centrale nucléaire. Centrale qui est toujours dans une situation catastrophique.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.