GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: le Congrès bloque une vente d'armes à l'Arabie saoudite, un revers pour Trump
    • Ankara juge «injuste» la décision américaine de bloquer sa participation au programme F-35
    • États-Unis: rejet par la Chambre des représentants d'une motion appelant à une procédure de destitution de Trump
    • CAN 2019: le Nigeria domine la Tunisie 1-0 lors de la petite finale et termine 3e de la compétition
    • Abandon des poursuites contre l'acteur américain Kevin Spacey dans le Massachusetts
    Asie-Pacifique

    Birmanie : Aung San Suu Kyi exige plus de sécurité pour ramener le calme dans l'ouest

    media Des réfugiés Rohingyas qui ont fuit les dernières violences, le 1er novembre 2012. REUTERS/Soe Zeya Tun

    Le calme est revenu mais la situation reste toujours très tendue dans l’ouest de la Birmanie, cette région où des violences entre deux communautés ont fait près de 200 morts depuis juin. D’un côté, les Arakanais, bouddhistes, de l’autre, les Rohingyas, musulmans. Quelles solutions imaginer pour régler ce conflit qui ne date pas d'hier ? Pour le moment, les leaders politiques birmans sont muets sur la question. L’opposante birmane et Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi, a appelé, ce jeudi 8 novembre, à une attitude de fermeté.

    Avec notre correspondant à Rangoon, Rémy Favre

    La lauréate du prix Nobel de la paix veut déployer plus de forces de l’ordre dans l’Etat de l’Arakan pour empêcher le retour des violences. Davantage de troupes, davantage de sécurité là où des heurts se sont produits. Mais aussi là où ils pourraient encore survenir.

    Le communiqué qu’Aung San Suu Kyi signe avec d’autres députés mentionne l’inquiétude de la communauté arakanaise bouddhiste. En revanche, le texte ne parle pas des Rohingyas musulmans qui, d’après les Nations unies, ont le plus souffert de cette crise. Dans un précédent communiqué, le parti d’Aung San Suu Kyi ne nommait pas non plus les Rohingyas en tant que tels, il qualifiait les musulmans de cette région de Bengalis, comme s’ils étaient tous des immigrés venus du Bangladesh voisin.

    Aung San Suu Kyi ne propose pas de solutions politiques négociées pour résoudre ce conflit. Elle demande toutefois au gouvernement de s’expliquer sur la manière dont il applique la loi sur la citoyenneté. Une loi qui empêche aujourd’hui les Rohingyas d’obtenir des papiers birmans.

    Personne en Birmanie ne prend la défense de la minorité musulmane. Les seuls appels au respect des droits des Rohingyas émanent de quelques ONG, des Nations unies, ainsi que de plusieurs pays de la région qui craignent un afflux de réfugiés sur leur territoire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.