GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    En Inde, la mort du leader d'extrême droite Bal Thackeray met Bombay sous tension

    media Les partisans du Shiv Sena s'étaient massés devant la résidence de Bal Thackeray dès vendredi 17 novembre, veille de sa mort, sous la surveillance d'un cordon de police renforcé. REUTERS

    Le politicien nationaliste indien Bal Thackeray, fondateur du parti hindou Shiv Sena, est décédé ce samedi 17 novembre à l’âge de 86 ans. Connu pour ses propos incendiaires, le leader d’extrême droite comptait des centaines de milliers de supporteurs à Bombay. Dans la soirée, les partisans de son parti ont forcé la capitale économique à fermer en l’honneur de leur leader.

    Avec notre correspondant à Bombay, Sébastien Farcis

    Âgé de 86 ans, Bal Thackeray est décédé ce samedi 17 novembre d'un arrêt cardio-respiratoire, selon son médecin, après avoir passé trois jours dans un état critique, alors qu’une foule s’était rassemblée devant sa maison dans le centre financier de Bombay.

    Bal Thackeray en 2009, lors des élections régionales à Bombay. REUTERS

    Le leader du Shiv Sena, la frange radicale du nationalisme hindou, avait milité pour favoriser les habitants originaires de Bombay contre les migrants indiens et les musulmans. Bal Thackeray était un des hommes politiques les plus controversés du pays mais il pouvait compter sur l'adulation de centaines de milliers de personnes de la région de Bombay.

    En début de soirée, un couvre-feu plein de tension s’est abattu sur Bombay. Alors que la ville grouille en général le samedi de millions de personnes venues faire leurs courses ou se préparant à sortir, les magasins ont soudainement tiré le rideau et les rues se sont vidées. La plupart des commerçants ont été forcés d’observer le deuil par les milliers de partisans du Shiv Sena, appelés les « soldats de Shiva ».

    Bal Thackeray a créé une idéologie régionaliste d’extrême droite basée sur l’identité des habitants d’origine de Bombay. Son parti s’opposait depuis vingt ans et de manière souvent violente à toute immigration ou mélange religieux. Aujourd’hui, le Shiv Sena est le premier parti de Bombay, où il détient un tiers des sièges au conseil municipal. La relève idéologique s’annonce cependant difficile, dans cette ville devenue la plus cosmopolite du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.