Pakistan : nouvelle attaque meurtrière d'employés d'une campagne de vaccination contre la polio - Asie-Pacifique - RFI

 

  1. 01:00 TU Journal
  2. 01:10 TU Priorité santé
  3. 01:30 TU Journal
  4. 01:33 TU Priorité santé
  5. 02:00 TU Journal
  6. 02:10 TU 7 milliards de voisins
  7. 02:30 TU Journal
  8. 02:33 TU 7 milliards de voisins
  9. 03:00 TU Journal
  10. 03:10 TU Sessions d'information
  11. 03:30 TU Sessions d'information
  12. 04:00 TU Journal
  13. 04:15 TU Sessions d'information
  14. 04:30 TU Journal
  15. 04:33 TU Sessions d'information
  16. 04:40 TU Accents d'Europe
  17. 05:00 TU Journal
  18. 05:15 TU Sessions d'information
  19. 05:30 TU Sessions d'information
  20. 06:00 TU Journal
  21. 06:15 TU Sessions d'information
  22. 06:30 TU Sessions d'information
  23. 07:00 TU Journal
  24. 07:15 TU Sessions d'information
  25. 07:30 TU Sessions d'information
  1. 01:00 TU Journal
  2. 01:10 TU Priorité santé
  3. 01:30 TU Journal
  4. 01:33 TU Priorité santé
  5. 02:00 TU Journal
  6. 02:10 TU 7 milliards de voisins
  7. 02:30 TU Journal
  8. 02:33 TU 7 milliards de voisins
  9. 03:00 TU Journal
  10. 03:10 TU Sessions d'information
  11. 03:30 TU Sessions d'information
  12. 04:00 TU Journal
  13. 04:15 TU Sessions d'information
  14. 04:30 TU Sessions d'information
  15. 05:00 TU Journal
  16. 05:15 TU Sessions d'information
  17. 05:30 TU Sessions d'information
  18. 06:00 TU Journal
  19. 06:15 TU Sessions d'information
  20. 06:30 TU Sessions d'information
  21. 07:00 TU Journal
  22. 07:15 TU Sessions d'information
  23. 07:30 TU Sessions d'information
  24. 08:00 TU Journal
  25. 08:10 TU Archives d'Afrique
Urgent

Dans un discours prononcé devant la foule sur la place de la Nation, rebaptisée «place de la révolution», le lieutenant-colonel Zida a annoncé la suspension de la Constitution. Mais il ne s'exprime pas au nom du chef d'état-major, proclamé chef de l'Etat un peu plus tôt dans la journée. Une partie de l'armée semble ne pas reconnaître l'autorité du général Traoré. Le lieutenant-colonel Zida est le commandant adjoint du Régiment de sécurité présidentielle.Les antennes de RFI consacreront à nouveau une édition spéciale à la situation au Burkina Faso samedi 1er novembre entre 6h TU et 8h TU.

fermer

Asie-Pacifique

criminalité ONG Pakistan Santé et Médecine

Pakistan : nouvelle attaque meurtrière d'employés d'une campagne de vaccination contre la polio

media

Au Pakistan, sept employés d’une ONG travaillant dans le cadre d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite ont été abattus ce mardi 1er janvier 2013 dans le nord-ouest du pays. Déjà au mois de décembre, neuf employés locaux avaient été tués, ce qui avait entraîné la suspension de cette campagne de vaccination sur l'ensemble du territoire pakistanais.

L'attaque s'est produite à Swabi, petite localité située près de Peshawar, dans le nord-ouest du pays. Six femmes et un homme, passagers d'un minibus, ont essuyé les tirs de quatre hommes qui circulaient à moto. Ils sont tous décédés, le chauffeur qui conduisait le véhicule a également été blessé lors de l'attaque. Les victimes : deux employés dans le domaine de la santé et cinq professeurs.

Selon les premières informations, le véhicule se rendait dans un centre qui faisait à la fois office d'antenne médicale et d'école et qui serait géré par l'ONG locale Pakistani Charity Ujala.

C'est la première fois qu'une attaque de ce genre est menée dans cette zone du pays. Les sept victimes sont toutes pakistanaises. Pour l'instant, l'attentat n'a pas été revendiqué. Selon la police, les auteurs de ces meurtres pourraient être liés à ceux qui ont assassiné neuf employés de la campagne de vaccination contre la polio en décembre dernier.

Au Pakistan, les travailleurs locaux dans le domaine de la santé sont de plus en plus pris pour cible. Cela fait craindre un retrait des organisations internationales qui sont présentes depuis de nombreuses années, à l'image de Médecins sans frontières (MSF) qui est sur place depuis 1986.


 

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.