GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Manifestations contre la loi Travail: à l'ouest du pays, les ponts de Normandie et de Tancarville bloqués
    • Energie: le baril de Brent au-dessus de 50 dollars pour la première fois de l'année
    Asie-Pacifique

    Haïti: le français devient une langue officielle de la Caricom

    media

    Le 24e sommet de la Caricom s'est achevé ce mardi à Port-au-Prince. Cette communauté, qui regroupe 15 pays de la Caraïbe, a focalisé les débats sur les questions de sécurité et de lutte contre le narcotrafic, sans parvenir à des propositions franches. Seule avancée, ce sommet de chefs d'état et de gouvernement a permis l'adoption du français comme deuxième langue de travail, après l'anglais.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Haïti est le seul pays francophone de la Caricom (qui comprend 15 pays de la Caraïbe) composé majoritairement d'anciennes colonies britanniques. Les autorités haïtiennes ont longtemps plaidé pour faire reconnaître le français comme langue officielle au sein de cette communauté.

    C'est désormais le cas. Le président Michel Martelly affirme que son pays va pouvoir davantage s'intégrer à la Caricom : « Haïti n'a pas, par exemple, pris la présidence (tournante de la Caricom, NDLR) peut-être à cause de ce déficit, explique-t-il. Quand on ne comprend pas ce qui est dit, on ne participe pas. Mais aujourd'hui, grâce au fait que le français soit là, l'Haïtien pourra se reconnaître, comprendre, discuter, proposer et faire des débats. Quand on ne peut pas s'exprimer, se faire comprendre ou quand on ne comprend rien, on est seul, isolé dans un monde.(...) Quand on rentre dans les termes techniques, bien que je comprenne un petit peu l'anglais, je me perds, je ne comprends rien. Par contre si c'est fait en français, même quand le domaine ne serait pas mien, j'ai la connaissance des mots ».

    Le français va donc être progressivement utilisé au sein de la Communauté de la Caraïbe, notamment lors du prochain sommet des chefs d'Etats, en juillet à Trinité et Tobago.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.