GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Chine: les «assassins du Mekong» exhibés à la télévision avant leur exécution

    media Les derniers instants du condamné à mort ont été filmés et diffusées par plusieurs chaînes de télévision. Youtube/ CCTV

    Quatre trafiquants de drogue ont été exécutés vendredi 1er mars en Chine. Ils avaient été condamnés à la peine capitale par un tribunal du sud du pays pour le meurtre de treize Chinois sur le fleuve Mékong en 2011. Les dernières minutes des condamnés ont été filmées. Avant de recevoir leur injection létale, les quatre hommes ont été en effet exhibés en direct devant les caméras de la télévision centrale de Chine.

    Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

    Les crépitements des appareils photos. Face caméra, le birman Naw Kham, 43 ans. Celui que les médias chinois ont surnommé le « baron de la drogue du triangle d’or » serre les lèvres, puis baisse la tête. Des policiers en gants blancs lui attachent alors les mains dans le dos à l’aide d’une cordelette. Les fers aux pieds, le chef de gang est ensuite conduit dans une camionnette vers son lieu d’exécution.

    Ses trois complices, le Thaïlandais Hsang Kham, âgé de 61 ans, le Laotien Zha Xika, âgé de 28 ans, et Yi Lai, un apatride âgé de 55 ans, vont subir le même sort.

    Une heure et demie de programme

    C’est ici l’une des séquences de ce programme d’une heure et demie diffusée sur la télévision CCTV. Une émission où vont se succéder les intervenants et les commentateurs qui, sans cesse, rappellent que la loi est respectée et que les prévenus sont bien traités. « Il a bien mangé, il avait même l’air en meilleur forme que lorsqu’il a été arrêté », indique ainsi l’un des présentateurs, en parlant du chef du gang.

    Les quatre hommes ont été condamnés l’année dernière pour le meurtre de treize Chinois lors de l’attaque de deux bateaux sur le fleuve Mékong en 2011. Sur les écrans de contrôles les minutes défilent. Un agent en blouse blanche demande alors aux condamnés de relever leurs manches. L’image est floutée, mais on devine qu’il s’agit de l’injection mortelle, administrée sous l’œil des procureurs du parquet populaire de Kunming et devant les objectifs de la télévision centrale de Chine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.