La Chine tourne la page Wen Jiabao - Asie-Pacifique - RFI

 

  1. 17:10 TU Sessions d'information
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Sessions d'information
  4. 17:40 TU Afrique presse
  5. 18:00 TU Journal
  6. 18:10 TU Sessions d'information
  7. 18:30 TU Journal
  8. 18:33 TU Sessions d'information
  9. 18:40 TU Orient hebdo
  10. 19:00 TU Journal
  11. 19:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  12. 19:30 TU Journal
  13. 19:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  14. 20:00 TU Journal
  15. 20:10 TU Musiques du monde
  16. 20:30 TU Journal
  17. 20:33 TU Musiques du monde
  18. 21:00 TU Journal
  19. 21:10 TU Musiques du monde
  20. 21:30 TU Journal
  21. 21:33 TU Musiques du monde
  22. 22:00 TU Journal
  23. 22:10 TU Archives d'Afrique
  24. 22:30 TU Journal
  25. 22:40 TU Archives d'Afrique
  1. 17:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  4. 18:00 TU Journal
  5. 18:10 TU GEOPOLITIQUE S 1
  6. 18:30 TU Journal
  7. 18:40 TU GEOPOLITIQUE S 2
  8. 21:00 TU Journal
  9. 21:10 TU Orient hebdo
  10. 21:30 TU Journal
  11. 21:33 TU Le club RFI
  12. 22:00 TU Journal
  13. 22:10 TU Archives d'Afrique
  14. 22:30 TU Journal
  15. 22:40 TU Archives d'Afrique
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  18. 23:30 TU Journal
fermer

Asie-Pacifique

Chine Hu Jintao Li Keqiang Xi Jinping

La Chine tourne la page Wen Jiabao

media

Fin de l’ère Hu Jintao et Wen Jiabao en Chine. Ce matin, à l’ouverture de l’Assemblée populaire nationale, l’actuel Premier ministre a lu le rapport d’activité du gouvernement chinois. La Chine vise une croissance de 7,5 % en 2013 et un déficit à 2 % du PIB. Un rapport qui dresse également le bilan de dix années à la tête du pouvoir, puisqu'à la fin de la session parlementaire, Wen Jiabao passera la main à son successeur Li Keqiang.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Près de deux heures de discours, et une avalanche de chiffres pour commencer. « Réagissant à une crise financière internationale d’une extrême gravité, (…) notre pays s’est hissé au deuxième rang mondial affirme le premier ministre chinois sous les applaudissements des 2 965 délégués présents ».

La Chine de Hu Jintao et Wen Jiabao, c’est 18 millions de logements sociaux dans les 5 dernières années, 19 700 km de nouvelles voies ferrées, dont 8 951 km de lignes à grande vitesse et 42 000 km d’autoroutes en plus. Retour aussi sur les années de l’épidémie de SRAS en 2003, les Jeux Olympiques en 2008, les avancées de la conquête spatiale.

A mesure que le discours avance, les délégués tournent les pages du rapport en cadence. Le bilan économique est bon, mais pour le reste, les années Hu et Wen sont beaucoup plus contrastées.

Wen Jiabao se lance alors dans une tournée de « il faut ». « Il faut chercher par tous les moyens à créer de nouveau emplois (..) lI faut perfectionner le système de protection sociale. (...) Il faut s’efforcer de faire progresser la protection de l’environnement. (..) Il faut (surtout) achever de mettre en place un système d’équilibre des pouvoirs de telle sorte que la population puisse surveiller le pouvoir et que ce dernier fonctionne dans la transparence » martelle le premier ministre sortant.

Autrement dit : toutes les réformes qui n'ont pas été menées au cours de la décennie écoulée ! Sur les deux écrans géants qui entourent la scène du grand palais du peuple, les caméras officielles sont déjà passées aux hommes de demain.

S'affichent alors les visages figés du nouveau président chinois Xi Jinping, du nouveau premier ministre Li Keqiang et des autres membres du comité permanent du bureau politique du parti communiste chinois.

 

 

 

 

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.