GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Aujourd'hui
Mercredi 31 Août
Jeudi 1 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le centre opérationnel a coordonné 40 opérations de secours» au large de la Libye, ont annoncé les gardes-côtes de la marine italienne sur leur compte Twitter. Les gardes-côtes italiens ainsi que l'opération européenne anti-passeurs Sophia, l'agence européenne Frontex et les organisations humanitaires présentes en Méditerranée «ont sauvé 6500 migrants» ce lundi, soit l'une des journées les plus intenses de ces dernières années en Méditerranée.

    Asie-Pacifique

    Inde/France: le contrat indien sur le Rafale stoppé en plein vol ?

    media

    La signature du contrat portant sur l'achat par l'Inde de 126 rafales de Dassault aviation pourrait subir un nouveau retard. L'avionneur français et le gouvernement indien sont en désaccord sur le rôle donné dans la construction au consortium indien Hindoustan Aeronautics.

    Dassault et le gouvernement indien négocient depuis janvier 2012 l'achat de 126 avions rafale dont 18 seraient livrés par le constructeur français et les 108 autres assemblés en Inde sous licence par Hindoustan aéronautics.

    Mais voilà, Dassault ne souhaite pas engager sa responsabilité sur la centaine d'appareils qu'il n'aurait pas assemblé lui même, et demande la conclusion de deux contrats séparés. L'Inde, qui tient à ce transfert de technologie vers son industrie aéronautique nationale, s'y refuse.

    12 à 20 milliards d'euros

    Le consortium public indien fabrique déjà sous licence des appareils militaires britanniques et russes ainsi que des hélicoptères européens. Mais il a la réputation de ne pas tenir les délais en raison d'un fonctionnement lourd et bureaucratique.

    Dassault craint que la tâche soit difficilement menée à bien. Et pourtant l'entreprise a tout interêt à ce que ce contrat soit finalement conclu car il est évalué entre 12 et 20 milliards de dollars. De plus l'achat par l'Inde de rafales contituerait la première vente à l'exportation de cet appareil pour le constructeur français.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.