GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Déchaînement médiatique autour de la sortie du nouveau livre du Japonais Haruki Murakami

    media Sur le site Amazon Japan, plus de 30 000 réservations pour le dernier opus de Murakami intitulé « Le sans couleur Tasaki Tsukuru et son année de pèlerinage ». (Capture d'écran Amazon)

    La sortie, ce vendredi 12 avril au Japon, d'un nouveau roman de l'écrivain Haruki Murakami provoque un nouveau déchaînement médiatique. Les admirateurs les plus inconditionnels de l'auteur de la célèbre trilogie « 1 Q84 », vendue à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde, ont passé la nuit de jeudi à vendredi devant des librairies pour être les premiers à se ruer sur son nouveau roman. Son premier tirage est de 500 000 exemplaires en raison d'une très forte demande avant même sa publication.

    Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

    Alors que les ventes de livres régressent au Japon, et avant même d’être disponible, le nouveau roman de Haruki Murakami, auteur transgénérationel et transnational, s’est hissé à la première place du classement du site Amazon avec plus de 30 000 réservations reçues.

    Des centaines d’admirateurs de Haruki Murakami ont passé la nuit devant des librairies de Tokyo pour être les premiers à se ruer sur un roman dont rien n’avait filtré avant sa mise en vente. Aujourd’hui, chacun tente de décrypter le sens de chaque mot de son titre. En Japonais, il signifie « Le sans couleur Tazaki Tsukuru et son année de pèlerinage ».

    Haruki Murakami colle à son époque. Ses personnages sont des citoyens d’un monde consumériste sans état d’âme, agités d’une vague inquiétude sous un calme de surface. Au Japon, la critique n’est pas unanime. Certains considèrent son œuvre comme un signe de l’appauvrissement de la littérature japonaise.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.