GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président Erdogan «prévoit bel et bien de rencontrer la délégation américaine», a déclaré le directeur de la communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, sur Twitter. Le président turc avait affirmé plus tôt ce mercredi sur Skynews qu'il ne s'entretiendrait pas avec le vice-président américain Mike Pence et le secrétaire d'Etat Mike Pompeo attendus à Ankara pour exiger l'arrêt de l'offensive turque en Syrie. «Je ne les rencontrerai pas», avait déclaré M. Erdogan à Sky News, «ils rencontreront leurs homologues. Moi, je ne parlerai qu'à Trump, s'il vient», avait-il ajouté.

    Asie-Pacifique

    Bangladesh: effondrement meurtrier d’un immeuble

    media Un immeuble de plus de 20 mètres de haut réduit en quelques instants à un simple tas de béton. REUTERS/Andrew Biraj

    Au Bangladesh, dans la banlieue de la capitale, Dacca, un immeuble commercial de huit étages, abritant de nombreux ateliers de textile, s'est effondré ce mercredi matin, alors que plusieurs milliers de personnes se trouvaient à l'intérieur. Au moins 80 personnes ont déjà été retrouvées sans vie, et des centaines de personnes seraient blessées. Un grand nombre se trouve encore sous les décombres, et les opérations de secours sont en cours pour les en sortir au plus vite.

    Avec notre correspondant à Bombay, Sébastien Farcis

    Un immeuble de plus de 20 mètres de haut réduit en quelques instants à un simple tas de béton. C'est tout ce qui reste de ce bâtiment commercial de la sortie de Dacca, qui abritait une dizaine d'ateliers de textile, une banque et un marché très fréquenté à son rez-de-chaussée. Le drame n'est pourtant pas venu sans prévenir : la veille, l'immeuble avait été évacué après l'apparition d'importantes fissures dans les murs.

    Mais beaucoup d'ouvriers du textile ont été obligés de revenir travailler ce matin. Parmi les centaines de blessés déjà évacués à l'hôpital, certains se trouveraient dans un état grave, et le bilan pourrait donc s'alourdir. A l'heure qu'il est, les pompiers ainsi que l'armée évacuent comme ils peuvent les personnes coincées dans les décombres, et que l'on peut entendre appeler à l'aide. Les raisons de cet effondrement, qui est déjà le plus meurtrier de l'histoire récente du Bangladesh, ne sont pas encore connues. Mais beaucoup estiment qu'il serait dû au manque de respect des règles de construction dans le pays.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.