GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Des millions de Chinois assistent à un cours de physique donné... depuis l'espace

    media Des étudiants chinois assistent à la leçon de Wang Yaping et des autres membres de la misson Shenzhou X, jeudi 20 juin 2013. REUTERS/China Daily

    60 millions d’élèves ont assisté à une leçon de travaux pratiques en orbite donnée, jeudi 20 juin, par l’une des trois astronautes chinoises de la plus longue des missions spatiales habitées chinoises (Shenzhou X). Une performance technique à 340 kilomètres au-dessus du globe qui témoigne des ambitions spatiales de la Chine.

    Avec notre correspondant à Pékin,Stéphane Lagarde

    Des travaux pratiques visant à montrer ce qui se passe quand on échappe à la gravité, associé à une leçon de philosophie : « Par les hublots, nous pouvons voir la Terre et de nombreuses étoiles, mais jusqu’à présent nous n’avons vu aucun ovni », explique la deuxième chinoise à aller dans l’espace. Et d’ajouter : « Nous pouvons voir 16 fois le lever du soleil en une journée et nous faisons un tour de la terre toutes les 90 minutes ».

    Petit coucou de la main et en pyjama bleu de l’espace, ses deux collègues de « Palais Céleste » (le module Tiangong 1, embryon de la future station orbitale chinoise), sont à ses côtés pour filmer la scène. Nie Haisheng, le patron de la mission, se place alors en position du lotus et flotte comme dans les films d’arts martiaux. « Grâce à l’apesanteur nous sommes tous des maîtres du kung-fu », plaisante Wang Yaping.

    Leçon de patriotisme

    Sur terre, 330 lycéens et collégiens sont rassemblés dans un lycée de Pékin affilié à l’université du peuple. Questions dans l’amphithéâtre : « Avez-vous vu des déchets dans l'espace ? » demande l’un d’entre eux. « Nous n'en avons pas vu, mais il y en a bien », répond la maîtresse de l’espace. Certains des élèves arborent le foulard rouge des pionniers des jeunesses communistes.

    Sur fond de drapeaux rouges étoilés, ce cours de sciences est aussi une leçon de patriotisme : « J’espère que vous travaillerez bien à l’école afin de contribuer au rêve chinois », conclut le patron de la mission spatiale. Le « rêve chinois » étant le slogan des nouveaux dirigeants communistes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.