Japon: des émanations de vapeur inquiètent à la centrale de Fukushima - Asie-Pacifique - RFI

 

  1. 15:30 TU Journal
  2. 15:33 TU Autour de la question
  3. 16:00 TU Journal
  4. 16:10 TU Priorité santé
  5. 16:30 TU Journal
  6. 16:33 TU Priorité santé
  7. 17:00 TU Journal
  8. 17:10 TU Sessions d'information
  9. 17:30 TU Journal
  10. 17:33 TU Sessions d'information
  11. 17:40 TU Accents d'Europe
  12. 18:00 TU Journal
  13. 18:10 TU Décryptage
  14. 18:30 TU Journal
  15. 18:33 TU Sessions d'information
  16. 18:40 TU Débat du jour
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Grand reportage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Sessions d'information
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU La bande passante
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU La bande passante
  25. 21:00 TU Journal
  1. 15:30 TU Journal
  2. 15:33 TU Priorité santé
  3. 16:00 TU Journal
  4. 16:10 TU Couleurs tropicales
  5. 16:30 TU Journal
  6. 16:33 TU Couleurs tropicales
  7. 17:00 TU Journal
  8. 17:10 TU Sessions d'information
  9. 17:30 TU Journal
  10. 17:33 TU Sessions d'information
  11. 17:40 TU Accents d'Europe
  12. 18:00 TU Journal
  13. 18:10 TU Grand reportage
  14. 18:30 TU Sessions d'information
  15. 19:00 TU Journal
  16. 19:10 TU Décryptage
  17. 19:30 TU Journal
  18. 19:40 TU Débat du jour
  19. 20:00 TU Journal
  20. 20:10 TU La bande passante
  21. 20:30 TU Journal
  22. 20:33 TU La bande passante
  23. 21:00 TU Journal
  24. 21:10 TU Autour de la question
  25. 21:30 TU Journal

Dernières infos

fermer

Asie-Pacifique

Japon Nucléaire séisme tsunami et catastrophe nucléaire au Japon

Japon: des émanations de vapeur inquiètent à la centrale de Fukushima

media

De la vapeur s'échappe depuis ce jeudi matin du bâtiment du réacteur numéro 3 de la centrale de Fukushima. Son opérateur Tepco assure que la radioactivité autour du bâtiment n'augmente pas et enquête sur l'origine de ce nouvel incident. Plus deux ans après l'accident nucléaire provoqué par un séisme et un tsunami géants, Tepco ne parvient pas à retrouver toute la maîtrise du site de Fukushima.

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

La vapeur provient d’une piscine d’entreposage de matériel au dernier étage du bâtiment abritant le réacteur numéro 3. Selon Mayumi Yoshida, une porte-parole de Tepco, de l’eau de pluie s’est peut-être écoulée dans le bâtiment ; elle est tombée sur l’enceinte de confinement du réacteur numéro 3 très chaude, dégageant ainsi de la vapeur.

Le réacteur numéro 3 est l’un des plus endommagés. Son cœur a fondu et il a aussi subi une explosion d’hydrogène. La radioactivité autour du bâtiment reste trop élevée, ce qui limite son accessibilité et la fiabilité des contrôles à l’aide de caméras vidéo.

En mars un problème d’alimentation électrique des systèmes de refroidissement du réacteur avait été détecté. Tepco assure que, depuis que de la vapeur s’échappe du bâtiment, ni la température du réacteur numéro 3, ni la radioactivité ne se sont élevées.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.