GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie : nouvelle audience pour Navalny remis en liberté surveillée à la demande du parquet russe

    media L'annonce d'une nouvelle audience pour demander la remise en liberté de Navalny sous contrôle judiciaire, redonne espoir à ses partisans. Ici une de ses soutiens à Moscou, le 18 juillet 2013. REUTERS/Tatyana Makeyeva

    Nouvelle audience pour Alexeï Navalny à Kirov. Au lendemain de sa condamnation à une peine de cinq ans de colonie pénitentiaire, il comparaît ce matin (à partir de 8 h, heure de Paris) devant un autre tribunal de cette ville de province, située à 900 km à l’est de Moscou. Quelques heures après sa condamnation, le parquet russe a obtenu sa remise en liberté sous contrôle judiciaire, le temps de l’examen de l’appel que ses avocats ont d’ores et déjà annoncé.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    La décision du parquet est arrivée de façon inattendue et peu se risquent à la commenter. Elle a en tout cas redonné un peu d’espoir aux partisans de Navalny, quelque peu sonnés et abattus, après son arrestation dans la salle d’audience, jeudi, en milieu de journée. Beaucoup d’entre eux devaient reprendre leur train jeudi soir, mais ils ont décidé de prolonger leur séjour.

    Pour l’avocate d'Alexeï Navalny, Olga Mikhaïlova, la manifestation de jeudi soir place du Manège à Moscou, a peut-être joué. Plusieurs milliers de personnes ont bravé l’interdit et les centaines de policiers anti-émeutes déployés dans le centre, et sont sorties protester contre la condamnation de l’opposant à cinq ans de colonie pénitentiaire.

    La possibilité de poursuivre sa campagne jusqu'au procès en appel ?

    Navalny pourrait donc passer les prochaines semaines en liberté sous contrôle judiciaire. Cela lui donnerait la possibilité de poursuivre sa campagne pour l’élection du maire de Moscou, qui a été brusquement interrompue jeudi par son arrestation dans la salle du tribunal.

    Le responsable de son état-major de campagne a fait savoir que l’opposant reviendrait dans la course si la requête du parquet était satisfaite. Reste à savoir si Navalny pourra la terminer. Son procès en appel pourrait se tenir avant le 8 septembre, jour du scrutin, et cette fois, toute condamnation sera définitive.

    Concernant ma participation à l'élection je ne suis pas un chiot ou un chaton pour qu'on me jette et m'exclut du scrutin et qu'on me dise tu ne participeras pas(...)je déciderai de la suite après avoir rencontré mon état-major de campagne à Moscou.

    Alexeï Navalny : « Si nous gagnons quelques mois, nous allons nous battre »

    L'opposant Alexeï Navalny, condamné à une peine de cinq ans de colonie pénitentiaire, vient d'être libéré sous contrôle judiciaire, à la demande du parquet russe.

    19/07/2013 - par Anastasia Becchio Écouter

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.