GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    New Delhi: verdict reporté au 19 août dans le procès du viol collectif d'une étudiante

    media Manifestations de colère après des viols collectifs à New Delhi et demande de respect pour les femmes, le 19 décembre 2012. AFP PHOTO/ SAJJAD HUSSAIN

    En Inde, le premier verdict, attendu ce lundi 5 août, dans le procès du viol collectif de New Delhi, a finalement été reporté au 19 août prochain. Cette agression menée par six hommes dans un bus de la capitale, le 16 décembre dernier, avait entrainé la mort de la victime, une jeune étudiante de 23 ans et provoqué une vague inédite de protestations. C'est le jugement du seul accusé mineur au moment des faits qui devait être rendu.

    Avec notre correspondant en Inde, Sébastien Farcis

    L'homme est accusé, comme les quatre autres prévenus encore en vie, de viol collectif et de meurtre. Mais alors que ces derniers encourent la peine de mort, lui, âgé de 17 ans au moment des faits, ne peut être condamné qu'à trois ans de détention au maximum, dans un centre pour mineurs.

    Cette clémence est inacceptable pour une grande partie du public indien, encore choqué par la cruauté de ce viol collectif. Surtout que le système de rééducation de ces mineurs s'avère inefficace, par manque de suivi et de personnel spécialisé. Le président d'un parti politique a ainsi demandé à la Cour Suprême la possibilité de pouvoir lever cette exception pour les mineurs qui commettent les crimes les plus graves.

    Et ceci en considérant - comme le permettent les accords internationaux et ainsi que l'appliquent des pays comme la France - « la maturité émotionnelle et intellectuelle de l'accusé ». La Haute cour doit donner sa réponse le 14 août prochain, le tribunal pour mineurs a donc décidé ce lundi de reporter, pour la troisième fois consécutive, ce premier verdict dans cette affaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.