GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Au Kenya, la justice refuse de décriminaliser l'homosexualité
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Chine: l'économie à la peine

    media Vue de Shanghai, la capitale économique chinoise. REUTERS/Shanghai Tower/Handout via Reuters

    L'économie chinoise continue de montrer des signes de ralentissement. En juillet, son excédent commercial a enregistré un recul de près de 30% sur un an, selon les chiffres publiés ce jeudi 8 août par les douanes chinoises. Ces données confirment la baisse des importations chinoises constatée depuis plusieurs mois, et le tassement des exportations.

    Depuis plusieurs mois, l'économie chinoise progresse mollement. Les 7,5% de croissance du PIB enregistrés au deuxième trimestre, tout comme la contraction de l'activité manufacturière depuis onze mois, ravivent les craintes d'un essoufflement de la deuxième économie mondiale.

    Ces clignotants au rouge prouvent qu'un profond changement est en train de s'opérer dans l'économie chinoise, estime Jean-François Huchet, directeur du Centre d'études français sur la Chine contemporaine, basé à Hong Kong. « Pendant très longtemps, cela a été un module de croissance qui a été essentiellement basé sur l’investissement et l’exportation. Pour changer de modèle de croissance, il faut effectivement plusieurs années pour que le modèle de consommation prenne le relais », analyse-t-il.

    Ce changement passe par moins de croissance. Selon Jean-François Huchet, il faut réduire le rythme des investissements, beaucoup trop élevés depuis le début des années 2000, et particulièrement depuis le plan de relance de 2008. Investissement et exportations en baisse, l'économie chinoise devrait pouvoir compter sur la consommation intérieure, mais celle-ci est encore très faible.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.