GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Les auteurs du viol de l'étudiante indienne reconnus coupables

    media Le viol collectif de l'étudiante avait entrainé des manifestations pour réclamer des sanctions, le 21 février 2013 à New Delhi. REUTERS/Adnan Abidi

    C'est un crime qui avait révolté toute l'Inde : le 16 décembre dernier, une jeune étudiante de 23 ans était violée par 6 hommes dans un bus de New Delhi, avant de succomber à ses blessures deux semaines plus tard. Ce matin, quatre d'entre eux étaient jugés par une cour spéciale. Ils ont tous été reconnus coupables des charges retenues contre eux et particulièrement du viol collectif et du meurtre. La peine sera prononcée demain. Ils encourent la peine de mort.

    Avec notre correspondant en Inde, Sébastien Farcis

    Ils étaient partis, ce dimanche soir, faire une tournée de réjouissance, à bord d'un bus. Ils avaient bu et cherchaient à « satisfaire » leurs pulsions. C'est alors qu'ils ont piégé ce couple qui attendait à un arrêt de bus. Ils ont frappé l'homme pour violer à tour de rôle la jeune femme, à l'aide d'une barre de fer. Un crime sauvage qui a fait l'effet d'un électrochoc dans tout le pays et réveillé une jeunesse outrée par la croissance des violences contre les femmes et l'apathie de ses élites. En tout, ils étaient 6 hommes accusés pour ce crime. Mais l'un s'est suicidé en prison, alors que l'autre, un mineur, a déjà été reconnu coupable par un autre tribunal il y a deux semaines.

    Preuves accablantes

    Les 4 autres ont donc été reconnus coupables ce mardi 10 septembre, après un procès marathon mené par une cour spéciale pendant 7 mois, un délai relativement court dans le contexte indien. Les preuves étaient accablantes : la police affirmait avoir retrouvé les traces ADN des agresseurs dans le bus, et 85 témoins ont été présentés par l'accusation. Ils seront condamnés demain, soit à la prison à vie, soit à la peine de mort. La peine capitale est normalement réservée aux cas les plus rares, mais c'est, en Inde, le châtiment souhaité par beaucoup pour punir ce crime qui a marqué les consciences de toute une génération indienne.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.