GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Apec: le partenariat transatlantique sur les rails

    media Photo de groupe au sommet de l'Apec sur l'île indonésienne de Bali, le 7 octobre 2013. REUTERS/Dita Alangkara/Pool

    Le sommet Asie-Pacifique s’est ouvert ce lundi 7 octobre à Bali. Le président américain Barack Obama est absent, retenu à Washington par la crise budgétaire, mais son homologue chinois, lui, est au rendez-vous. Xi Jinping a une nouvelle fois tendu la main à ses voisins. « La Chine ne peut pas se développer de manière isolée de l'Asie-Pacifique et l'Asie-Pacifique ne peut pas prospérer sans la Chine », a-t-il déclaré. Ce sommet est aussi l'occasion pour 12 des 21 nations du forum de Coopération de l'Asie-Pacifique (Apec), de mettre la dernière main à une zone de libre-échange transpacifique, le TPP.

    Avec notre envoyée spéciale à Nusa Dua, Carrie Nooten

    Lorsque le Partenariat transpacifique (TPP) sera conclu, ce sera l’un des plus importants accords de libre-échange qui soit, tout en ayant été conclu qu’entre douze pays seulement. Les Américains sont particulièrement satisfaits du contenu du TPP, car ils auraient obtenu qu’on y inscrive tout ce qu’ils désiraient - sans succès - pour Acta, l’accord commercial anticontrefaçon. Ce qui en fait un traité sans précédent, selon le Canadien Dan Campbell, co-président du conseil de coopération de l’économie pacifique.

    « Le TPP va être un accord très moderne, explique Dan Campbell. Cet accord va au-delà des biens et des services, il régule des domaines comme la propriété intellectuelle, les investissements... Les investisseurs étrangers, par exemple, pourront bénéficier de ce qu'on appellera le " traitement national ", c'est-à-dire qu'ils seront traités de la même façon que les entreprises du pays. »

    → EMISSION A (RE) ECOUTER : Géopolitique le débat :  1 - Sommet de l'APEC et  2 - Sommet de l'APEC

    Il reste quelques mois de négociation pour atteindre l’accord final. Les pays signataires étant tous à des niveaux disparates de développement, le processus a pris un peu de retard. D’autres nations réfléchissent déjà à rejoindre le TPP, comme la Chine mais l’accord, très exigeant, refuse d’inclure les entreprises d’Etat, pourtant si importantes dans de nombreuses économies asiatiques.

    Les Etats-Unis ne cherchent pas qu’à augmenter le volume de leurs échanges avec les Asiatiques et leurs voisins d’Amérique du Sud, mais aussi avec les Européens. Un accord de libre-échange entre les deux zones, le Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP. En français : le partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement), sera discuté à Bruxelles cette semaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.