GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Typhon Haiyan aux Philippines: l'aide d'urgence internationale s'organise

    media Le passage du super typhon Haiyan aurait fait près de 10 000 morts et plus de 4 millions de déplacés. REUTERS/Romeo Ranoco

    Des zones traversées par le typhon dévastées à près de 80%, des morts qui se compteraient par dizaine de milliers. L’archipel des Philippines paie un lourd tribut au passage d'Haiyan, l’un des typhons les plus puissants et les plus destructeurs de ces dix dernières années. Les images des régions touchées par les vents et les pluies torrentielles rappellent le tsunami de 2004 en Indonésie.

    Aux Philippines même, raconte notre correspondante spéciale Anaïs Llobet, la solidarité s’organise. Par exemple dans la ville de Cebu, qui a été relativement préservée par le typhon puisqu’il n’y a eu ni victimes, ni gros dégâts, à chaque entrée des centres commerciaux et commerces, des corbeilles ont été disposées pour que les clients y puissent déposer des vivres et de l’argent qui seront acheminés par bateau vers l’île de Leyte. Et sur les réseaux sociaux, la diaspora philippine se mobilise pour envoyer des dons.

    → A (RE)LIRE : Philippines: paysages de désolation après le passage de Haiyan

    La communauté internationale commence à se mobiliser pour faire parvenir de l'aide, matérielle ou financière, aux sinistrés.

    L'aide étatique

    15 000 soldats philippins sont arrivés dans les zones les plus touchées.  Les Etats-Unis envoient des hélicoptères, des avions, des navires et des équipements de recherche et de sauvetage. 90 «marines» ont été envoyés ce dimanche à destination des Philippines, dans le cadre d'une première vague d'aide des Etats-Unis.

    La Commission européenne, dont les experts humanitaires sont déjà sur place, débloque trois millions d’euros. L'Australie et la Nouvelle-Zélande, pays « voisins », ont offert leur aide, également. Une enveloppe de près de 370 000 euros a été débloquée pour la Croix-Rouge philippine.

    L'aide non gouvernementale

    Sandra Lamarque: depuis le tsunami de 2004, les ONG, les Etats et les populations se préparent mieux à ce type de catastrophe

    Responsable de l'équipe Urgences de l'ONG Solidarités International

    10/11/2013 - par Tudor Tepeneag Écouter

    Les besoins sont énormes, notamment en nourriture et en eau potable. Le Programme alimentaire mondial (PAM), organisation des Nations unies, a annoncé l’envoi de 40 tonnes de rations énergétiques, ainsi que des fournitures d’urgence et des équipements de télécommunications. Ces derniers sont essentiels, car les infrastructures sont en grande partie détruites.

    L'ensemble des organisations gouvernementales et des ONG sont mobilisées. Côté français,l'ONG Action contre la faim (ACF), a lancé ce dimanche un appel aux dons. Même mobilisation du côté du réseau catholique Caritas, ou encore de Solidarités international, dont les employés sont sur le départ. Une équipe médicale de Médecins du Monde a également été envoyée sur place, pour renforcer les équipes de l'ONG déjà présentes sur place, à Manille.

    Le Secours Populaire français a également annoncé mettre « tout en oeuvre pour activer tous ses réseaux en Europe et dans le monde pour épauler les associations partenaires en Asie. »

    Mais, comme l'a dit le secrétaire philippin aux Affaires intérieures, « quelle que soit l'aide apportée, ce ne sera pas assez ».

    Le Pape François a dédié une prière silencieuse, lors de sa prière hebdomadaire de l'angélus, ce dimanche. « Je voudrais assurer de ma proximité les habitants des Philippines de cette région », a-t-il déclaré.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.