GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'Arabie Saoudite soutient les Philippines, premier pays d'origine de sa main-d’œuvre

    media L'aide internationale s'accroît pour venir en aide aux Philippines. REUTERS/Aubrey Belford

    Une semaine après le passage dévastateur du typhon Hayan sur les Philippines, l’Arabie saoudite vient en aide aux victimes de l'archipel. Cet élan de solidarite est d’autant plus surprenant que c’est la première fois qu’un pays musulman comme l’Arabie saoudite apporte une contribution financière à l'un des pays les plus catholiques au monde. Doit-on voir aussi dans ce geste une tentative des autorités saoudiennes de faire oublier la vague d’expulsion massive de travailleurs étrangers en situation irréguliere intervenue ces dernières semaines ?

    Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

    Le roi Abdallah vient d’accorder une dotation de plus de 37 millions de rials saoudiens (environ 7 millions d'euros) en faveur de la population philippine. Un geste de générosité plutôt rare de la part du souverain saoudien, plus habitué à intervenir auprès de populations en guerre comme les réfugiés syriens, qu’en faveur de victimes de catastrophes naturelles. Habituellement, les autorités saoudiennes restent discrètes. Elles évitent de communiquer sur des actions de solidarité de ce genre.

    De nombreux Philippins travaillent en Arabie saoudite

    Il faut rappeler, pour justifier ce geste royal, que les Philippins constituent la première main-d’œuvre dans le royaume, même si plus de 400 000 d’entre eux en situation irrégulière ont été expulsés ces dernières semaines du pays.

    L’aide saoudienne ne se résume pas seulement à une enveloppe financière. Des sociétés qui emploient des salariés philippins vont jusqu’à leur accorder des jours de congés afin de pouvoir rejoindre leurs familles dans les régions côtières dévastées par le typhon.

    Depuis une semaine, la communauté philippine en Arabie saoudite s’organise et s'active afin d’expédier vivres et vêtements à leurs compatriotes ou à leur famille dans l'archipel.

    De son côté, le ministre saoudien des Finances, Ibrahim Al-Assaf, a fait savoir que l’enveloppe de plus de 37 millions de rials saoudiens sera directement versée sur un compte spécial en coordination avec le gouvernement philippin.

    → A (RE)LIRE : Philippines : l'aide internationale peine à se déployer

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.