GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Asie-Pacifique

    Cambodge: scènes de chaos à Phnom Penh

    media Un ouvrier lance un cocktail Molotov sur les forces de l'ordre à Phnom Penh, le 3 janvier 2014. REUTERS/Samrang Pring

    Au Cambodge, où les ouvriers de la confection textile montent au front pour réclamer une meilleure réévaluation de leurs salaires, la situation est explosive. Ils manifestent depuis dix jours et ont rejoint le mouvement de contestation porté par l'opposition, qui appelle à la démission du Premier ministre et à l'organisation de nouvelles élections. Depuis 24 heures, le climat a changé, l'heure est à des affrontements extrêmement violents entre forces de l'ordre et grévistes, qui auraient déjà fait trois morts, selon la police.

    Avec notre correspondante à Phnom Penh, Stéphanie Gée

    Après être longtemps restées en retrait, les autorités réagissent et frappent fort. Il ne s'agit plus de simples manifestations mais d'une rébellion, défend un porte-parole du gouvernement.

    Dans un des quartiers de la périphérie de Phnom Penh dédié aux usines de la confection textile, la gendarmerie a commencé ce vendredi matin à tirer à balles réelles sur les protestataires, qui ont mis le feu à des barricades et lancent pierres et cocktails Molotov. Dans cette véritable scène de chaos, il est difficile d'évaluer pour l'heure le nombre victimes. Selon l'AFP, rapportant des informations policières, trois personnes auraient trouvé la mort dans la répression d'une manifestation dans la capitale.

    La veille, des incidents violents avaient déjà éclaté à un autre endroit, et se sont conclus par l'arrestation de plusieurs personnes. Sur place, tout le monde s'improvise meneur, même des non ouvriers, tandis que de jeunes casseurs semblent s'être mêlés de la partie depuis hier soir.

    Le patronat se plaint quant à lui des dégâts commis sur les usines, dont nombre ont pour la plupart suspendu leurs activités et cherchent à délocaliser leur production dans d'autres pays pour honorer leurs délais de livraison.

    Dans ce climat de tension, le leader de l'opposition, Sam Rainsy, a appelé les fonctionnaires, policiers et soldats à « défendre le peuple et non pas une dictature qui opprime » le peuple et annonce à nouveau une manifestation de grande ampleur pour ce dimanche.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.