GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: victoire contre la polio après une vaste campagne de vaccination

    media Dans le nord de l'Inde, dans la ville de Chandigarh, un enfant reçoit une injection dans le cadre de la campagne de vaccinatioin visant à éradiquer la polio. . REUTERS/Ajay Verma/Files

    Le combat contre la poliomyélite (polio) semble bel et bien gagné en Inde. C'est au terme d'une campagne massive de vaccination que le virus a pu être éradiqué. Une victoire compte tenu de la densité de la population et des problèmes sanitaires que connaît le deuxième pays le plus peuplé du monde. Au niveau mondial, la polio continue de sévir au Nigéria, au Pakistan et en Afghanistan.

    L'Inde qui fut l'épicentre du virus, avec 50 à 150 mille nouveaux cas d’infection chaque année au milieu des années 90, a réussi un véritable tour de force. Grâce à plusieurs vagues de vaccination contre cette maladie dévastatrice, qui entraîne la paralysie et parfois même la mort chez les enfants de moins de 5 ans, le géant indien n'a plus connu aucun cas de polio depuis exactement trois ans. Pour l'Organisation mondiale de la santé cela veut dire que la maladie a été éradiquée.

    Au Pakistan des vaccinateurs tués

    Il faudra toutefois attendre février ou mars pour la confirmation officielle. Ailleurs dans le monde, la polio continue de faire des ravages. Au Nigéria, au Pakistan et en Afghanistan par exemple, où les campagnes de vaccination sont boycottées par une partie de la population.

    Et c'est au Pakistan, le pays le plus touché, que l'opposition est la plus radicale. En un an et demi, au moins 26 vaccinateurs ont été tué par les talibans en particulier dans les zones tribales du nord-ouest du pays.

    Ces campagnes ont été interdites en juin 2012 par les rebelles islamistes qui y voit un complot de l'Occident visant à stériliser les musulmans. En attendant, le virus continue de faire des victimes et a même fait son apparition en Syrie, en Egypte, en Israël et dans les territoires palestiniens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.