GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Iran : la jeunesse défie plus ouvertement les règles

    media Etudiants iraniens à Téhéran, le 18 décembre 2013. Photo by Maryam Rahmanian for Getty Image

    Les jeunes de Téhéran, filles et garçons, ne se cachent plus pour faire la fête. Longtemps, prendre un verre ou écouter de la musique entre amis relevait du véritable défi en Iran. Il fallait trouver un endroit discret, secret, généralement des sous-sols. RFI a rencontré ces jeunes qui ont décidé de vivre leur vie. Ils s’affichent au grand jour dans certains cafés de Téhéran.

    Avec notre envoyé spécial à Téhéran, Sami Boukhelifa

    La voix est discrète, presque masquée par la guitare. Au micro, Sarah, 24 ans, son foulard à moitié sur sa tête, chante devant des dizaines d’inconnus. Un acte a priori banal mais pas en Iran. La loi est claire : une femme n’a pas le droit de chanter devant des hommes. Sarah : « Je chante parce que je sens qu’il y a une sorte d’ouverture en ce moment. Le nouveau président Rohani tolère qu’une femme chante en public à condition qu’il n’y ait pas d’instruments qui l’accompagnent ».

    « Je contourne les règles depuis 23 ans »

    Sur scène, un guitariste accompagne pourtant la jeune chanteuse. En cas de contrôle, le gérant du café risque la fermeture de son établissement mais Mohammad Javad Arizade assume pleinement son choix : « Je contourne les règles depuis 23 ans. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais m’arrêter même si le nouveau président Rohani est plus ouvert que son prédécesseur, sa vision des choses ne correspond pas forcément à celle des jeunes ». Dans ce café, les groupes se succèdent même si jouer d’un instrument musical en public est interdit. Les chansons sont d’ailleurs diffusées à la télévision, en mode radio, sans l’image.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.