GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Japon: Tokyo élit son gouverneur

    media Onze millions de Tokyoïtes se rendent aux urnes ce dimanche 9 février pour élire leur gouverneur. REUTERS/Yuya Shino

    Onze millions de Tokyoïtes élisent ce dimanche 9 février leur nouveau gouverneur. Sur la quinzaine de candidats, deux se démarquent nettement. L'un est soutenu par le Premier ministre Shinzo Abe, l'autre veut faire du vote un référendum sur le nucléaire, trois ans après l'accident de Fukushima.

    Après avoir quitté le pouvoir en 1994, Morihiro Hosokawa s'était consacré à la poterie. Mais l'accident nucléaire de Fukushima l'a convaincu de revenir en politique, à 76 ans, pour tenter de transformer ce scrutin en référendum sur l'énergie nucléaire. Il a trouvé un allié de poids : un autre ancien Premier ministre, le toujours très populaire Yuinichiro Koizumi, 72 ans, dont la spectaculaire conversion à l'anti-nucléaire avait surpris tout le Japon.

    Mais à en croire les observateurs, la campagne des deux hommes a eu du mal à décoller. À leur décharge, celles de leurs concurrents n'ont pas non plus soulevé les passions. Le mieux placé dans les sondages, Yoichi Masuzoe, 65 ans, a beau être soutenu par un pro-nucléaire, le Premier ministre Shinzo Abe, il a surtout axé sa campagne sur la réussite des JO d'hiver de Tokyo, en 2020.

    À noter parmi les autres candidats, un avocat des anti-nucléaire et l'ancien chef de l'armée de l'air limogé en 2008 pour ses prises de position révisionnistes. Celui qui remportera la mégalopole devra surtout répondre au défi du vieillissement de la population tokyoïte. Il devra aussi faire en sorte que la capitale reste attractive pour la jeune génération, en termes de commerce et de culture. Sans oublier les JO de 2020.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.