GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
Aujourd'hui
Mardi 27 Août
Mercredi 28 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le gouvernement est enfin là. Le président de la République, chef de l'État, a enfin signé l'ordonnance. Donc aujourd'hui, le gouvernement ayant été constitué, on se mettra bientôt au travail», a déclaré à la presse le Premier ministre Sylvestre Ilunga, lui-même nommé le 20 mai 2019.

    Asie-Pacifique

    Les plages malaisiennes boycottées par les Chinois

    media Sur les réseaux sociaux, les internautes chinois demandent à leur gouvernement d'adopter des sanctions économiques contre la Malaisie et appellent au boycott touristique du pays. Photo by: Universal Images Group via Getty Images

    Pour fuir la pollution de Pékin, rien de mieux que de passer ses vacances en Malaisie. Environ 1,5 millions de Chinois prennent le large chaque année pour se reposer dans ce pays de l’Asie du Sud. Mais depuis la disparition du vol MH370, rien ne va plus entre la Chine et la Malaisie. Les réservations à destination de la Malaisie sont en forte baisse.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    Cette année, le ministère du Tourisme malaisien avait vu grand : deux millions de voyageurs chinois devaient venir. Mais depuis la disparition du vol MH370, c’est le désamour entre la Chine et la Malaisie.

    Sur les réseaux sociaux surgissent les premiers appels au boycott : « Le gouvernement malaisien a délibérément retardé la publication de vraies informations sur l’avion disparu », écrit un internaute sur Sina Weibo, le Twitter chinois. « Nous devrions sanctionner cette attitude totalement irresponsable et boycotter ce pays. »

    Dans un sondage en ligne du service d’information Sina, plus de 77% des 20 000 participants disent que leur choix de destination de voyage sera influencé par l’affaire du MH370. Côté agences, on parle déjà d’une baisse historique des réservations. Par ailleurs, ce 26 mars, l’une des plus grandes agences de voyage a suspendu sa coopération avec la compagnie Malaysia Airlines. Ceux qui avaient déjà payé leur séjour vont être remboursés. Des experts du tourisme estiment que jusqu’à 800 000 Chinois pourraient manquer à l’appel cette année.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.