GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    La Corée du Sud réplique à des tirs d'artillerie tirés par Pyongyang

    media La Corée du Sud a indiqué avoir répliqué à des salves d'artillerie tirées par la Corée du Nord. Les habitants de l’île de Baegnyeong, située tout prêt de la Corée du Nord, ont été évacués dans des abris souterrains. REUTERS/Yonhap

    La tension monte d’un cran sur la péninsule coréenne. Des échanges de tirs d’artillerie entre les deux Corées en mer Jaune ont eu lieu. Ces échanges musclés déclenchés par des tirs nord-coréens ont débuté à midi, heure de Séoul. Des obus nord-coréens sont tombés dans les eaux territoriales du Sud, déclenchant une riposte.

    Avec notre correspondant à SéoulFrédéric Ojardias

    Les deux Corées ont échangé des dizaines de tirs en mer Jaune. Ces tirs ne semblaient viser aucune cible précise, et sont tous tombés à l’eau. Fait très inhabituel, la Corée du Nord avait prévenu ce matin qu’elle allait mener des exercices d’artillerie près de la frontière maritime. Une frontière dont elle ne reconnaît pas le tracé et qui est le théâtre d’affrontements réguliers avec l’armée sud-coréenne.

    Des obus nord-coréens sont tombés côté Sud. Et Séoul a voulu montrer sa fermeté, en ripostant immédiatement par des tirs de mortier et en envoyant sur place des avions de chasse. Le ministère de la Défense a annoncé avoir tiré 500 obus en représailles. Les habitants de l’île de Baegnyeong, située tout prêt de la Corée du Nord, ont été évacués dans des abris souterrains. Il y a quatre ans, une attaque d’artillerie nord-coréenne avait tué quatre Sud-Coréens sur l’île voisine de Yeongpyeong.

    Ces tensions font suite à une longue série de provocations et de tirs de la part du régime nord-coréen, qui proteste contre la tenue ce mois-ci d’exercices militaires massifs organisés par les Etats-Unis et la Corée du Sud. Hier, Pyongyang a même menacé de mener un nouvel essai nucléaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.